Une page facebook pour personne associale


banniere page facebook

 

J’ai recréé un compte facebook pour m’inscrire à un groupe IEF et puis passé l’instant de pur coup de tête, je me suis bien demandé ce que j’avais fait. Je n’avais pas anticipé le fait que des personnes me demanderaient en amis, sans me connaître – quelle confiance dites, merci. J’ai vraiment hésité entre la destruction pure et simple – c’était du « déjà vu » (prendre l’accent anglais) – ou tenter de sauver les meubles avant d’être débordée – et de blesser des gens. Voilà comment je me retrouve avec une page facebook pour mon blog. Je ne pensais vraiment pas qu’un jour ça m’arriverait.. surtout après avoir cloisonné d’abord pour ma famille, puis pour ma belle-famille.. il ne s’agit bien sûr pas de facebook lui-même – ce qui serait un encore tout autre débat – mais bien de l’utilité de m’exposer en comparaison du risque qu’on m’y trouve – dit comme ça c’est d’une clarté..

La mise au point faite avec moi-même, me voici avec une page facebook. Il va donc s’agir de la rentabiliser un minimum :

* Vous y trouverez les notifications quand je blablate en ces lieux
* Vous y trouverez des liens IEF, écologiques et j’en passe – ce qui me caractérise.
* Vous y trouverez de la bienveillance, de la CNV, de la douceur.

– Vous n’y trouverez pas de liens glauques, de photos gores, de critiques, de méchanceté.
– Vous n’y trouverez pas de chats à paillettes ou d’anges colorés.
– Vous n’y trouverez pas ma mère.

Maintenant qu’on a bien éclairci la chose, hésitez pas à me rejoindre – il s’agit tout de même de ma concession à facebook, ce n’est pas rien 😉
 
 
 

Like

6 commentaires sur “6”

  1. La coïncidence est étonnante : je viens tout juste de créer une page Facebook pour mon blog pour la première fois (enfin, ça date du 24 août, ce qui reste récent) et avec beaucoup d’hésitation aussi.
    Je trouve que ce passage « mais bien de l’utilité de m’exposer en comparaison du risque qu’on m’y trouve » est très clair.

      1. Oui, elle est ici : https://www.facebook.com/playmeasongtosetmefree Cela dit, je ne sais pas si je vais y faire grand chose encore, à part notifier mes posts de blogs que tu as déjà viaTwitter. En quelque sorte, ce sera probablement bien moins riche que ta page. Tu es la bienvenue évidemment, mais c’est une manière de te dire de ne pas te sentir obligée de le faire si ça ne t’apporte que des notifications inutiles.

        1. D’accord, merci 🙂 J’aime particulièrement ton blog alors ma foi, une page facebook (après en avoir créé une) pourquoi pas :p (et puis il y a des discussions parfois, sur FB, ça peut être sympa à suivre).
          En fait je ne me sers pas de twitter pour les notifications (sinon je ne verrais pas passer 85% des « j’ai écrit sur mon blog » des gens ! J’ai feedly pour ça, je suis désormais sûre de ne pas louper les articles des blogs que j’aime suivre 🙂

  2. C’est marrant, parce qu’en ce moment je me pose la question de créer ou pas une page facebook pour mon blog. A l’origine je n’ai pas de compte pour moi même sur Facebook mais l’envie de partager et d’échanger avec d’autres blogueurs et non-blogueurs me titille. Qui, sait, dans quelques temps je te demanderai peut être en « amie » 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *