route panneau Canada Quebec
Une route du Canada

 

Une petite mise à jour du thème précédent à détruit la faille que j’avais trouvé pour contourner le problème des vignettes. J’aime lire d’une seule traite, et non cliquer sans arrêt pour avoir le droit de lire un article puis un autre ; le thème ne le permettait pas mais j’avais trouvé une astuce.. et ils l’ont supprimé – ils ont fait leur travail. Ça m’embête qu’ils aient fait leur travail. J’en ai eu marre de courir après un css caché dans des fichiers obscurs – certains développeurs aiment beaucoup planquer leur css et moi je n’ai pas toujours la patience d’y passer trois heures – et je suis allée voir ailleurs si l’herbe était plus verte. Elle l’était, et pour une fois ça ne m’a pas pris plus de cinq minutes pour trouver mon bonheur.

Je vous présente la nouvelle déco ^^

La photo n’est pas de moi mais elle représente bien mon état d’esprit en ce moment ou alors le lieu où je voudrais être ou peut-être simplement le désir de voyager que j’ai encore et encore.
C’était tous les matins comme ça, durant un été – j’allais passer en terminale. Je travaillais dans un restaurant aux Saintes Marie de la mer, un peu le midi, tous les soirs et tard après minuit. Le matin je me perdais sur les plages – je dormais peu, c’était une période difficile – la musique sur les oreilles – alors forcément, là, tout de suite, je réécoute William Sheller – et parfois juste celle de la mer.
Je m’emplissais de force pour la journée en marchant sur ces plages.

Je crois.. que c’est cela, un voyage. Se gonfler de l’énergie des lieux, la prendre en soi et avancer.
D’une certaine manière, je m’emplis de l’énergie de ce blog.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *