Il suffit d'un mot

Brèves de semaine, ludothèque et kaplas

viaduc kapla ludotheque
Mon viaduc


 

Je me bats contre une dépression, la saisonnière. Je ne me souviens pas l’avoir jamais vécue aussi sévèrement que cette année. Je cherche la lumière et je la trouve essentiellement en moi. Je médite. Elle me permet de remonter, de moins en souffrir. De retrouver mon existence, entière. Je dessine des maisons dans des fleurs trop grandes à côté d’arbres minuscules et plus rien n’est dans le bon sens, c’est ainsi que je me retrouve, en peignant ce qui n’a pas de sens. Parce que finalement, qu’est-ce qui en a ? Je vis ma vie à l’envers, c’est encore le mieux.

Je suis en retard de plusieurs posts, dont une visite dans des grottes et une au jardin botanique de Clermont-Ferrand.

La mairie a mis deux mois pour m’envoyer en accusé réception une lettre m’annonçant qu’ils avaient bien reçu mon accusé réception. J’ai cherché la caméra. En attendant, soit ils veulent me faire une surprise à la porte – interdite dans les textes – soit ils ont été surpris et ne savent pas qu’ils doivent venir nous voir deux fois par an.

S
uite à un problème avec la mairie, semble-t-il récurrent, l’activité de Hibou a été supprimée. Nous sommes presque en octobre, nous n’avons plus rien à lui proposer car tout a été pris d’assaut, il n’y a plus de place. Quelle joie d’annoncer à un enfant de trois ans et demi qu’il ne peut plus aller en motricité libre, alors qu’il a adoré ça la semaine dernière.

Prince continue de s’arracher les doigts à chaque activité proposée, il panique. Nous avons dû supprimer l’essai d’aikido, la gym/danse il a réussi à y aller mais ne veut plus y retourner, par contre il semble que le cirque fonctionnera ce qui est un soulagement. Incompréhensible d’ailleurs, quand je vois la femme responsable si sèche et si carrée, je ne sais pas comment ça a fait pour coller avec mon fils. Je crois qu’elle l’a eu quand elle a accepté toutes les pauses pipi des enfants, ne pas dire non à Prince pour justifier un abus de pouvoir, est la meilleure manière de le prendre dans ses filets.

poissons jeux ludotheque

La ludothèque a bien failli être un grand fiasco. Nous étions en journées portes-ouvertes et ça aurait dû être formidable, la salle principale de la ville envahie de jouets et d’enfants. Les ludothécaires foncent sur les enfants. Comme des rapaces. Avec de grandes serres effrayantes. Je n’en rajoute même pas.
_ Ah mais ils sont trop petits, ils ne vont pas comprendre les règles.
_ Alors on fait ça.. et .. non je me trompe.. euh je ne me souviens plus des règles (sic)
_ Ah non, c’est pas comme ça que tu dois faire.
_ Non non non, ça doit rester LA.
_ Oula non, tu vas pas réussir à le remonter.
_ Non, tu sors pas de ce cadre avec les poissons (Prince voulait nous montrer son montage, voir photo)
_ Mais ça ne ressemble à rien (LeChat montait une construction en kapla, photo plus bas)
_ Oula faut ranger hein

Et j’en passe. Je les passe parce que c’est démoralisant. J’ai donc pris la décision de ne pas payer mon abonnement. C. me disait qu’elle regrettait le sien, tant ils sont irrespectueux autant envers les enfants que les parents – cela ne leur pose aucun souci de critiquer des parents devant d’autres parents, entre eux.
Prince s’est décomposé plus d’une fois. Hibou ne s’est.. humm.. pas senti concerné. Cet enfant est sidérant avec les adultes, parfois. Prince a finalement opté pour un « je ne les écoute plus, leurs règles ne sont pas cohérentes », ce qui impliquait qu’il avait décidé que tout ce qui viendrait d’eux ne serait pas écouté. Étrangement à partir de ce moment là, ils leur ont fichu la paix – d’autres enfants à embêter sans doute.

Les kaplas venaient de Lyon, c’était une activité pour l’après-midi seulement ; malgré les réflexions récurrentes désagréables, nous nous sommes bien amusés ^^
Voici nos structures, aidés de nos enfants – ce qui a valu quelques dégringolades et rigolades !
 

kapla viaduc ludotheque
Mon petit truc qui est devenu un viaduc
 
kapla ludotheque truc qui existe pas
Le truc qui n’existe pas, si traumatisant pour l’organisateur. Fait par LeChat, aidés par les enfants
 
kapla ludotheque truc qui existe pas destruction
Accédez à la demande de votre enfant de détruire l’œuvre, et vous aurez une salle entière traumatisée.
Yeux ronds et bouches ouvertes, incompréhension. Une œuvre doit rester la journée entière.
Nous, on a bien ri ^^

 
kapla coeur ludotheque
Des enfants à côté de nous
 
kapla ludotheque tour asie
Une tour magnifique faite avant notre arrivée, par l’organisateur

Like

2 Comments:

  1. Grr Méchant Grr

    De la destruction (re)naît la création.

    Quand je cassais les Lego après les avoir montés, que de hurlements autour de moi.

    (Prince est comme moi : il ne doit pas devenir Dieu, sinon déluge quotidien.) 😛

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :