halloween sorciere lumieres

J’avais trouvé sur Pinterest, une belle photo de monstres attendant aux fenêtres que les gamins passent réclamer des bonbons. Ça a réveillé l’enfant que je suis – jamais très loin – et j’ai demandé à LeChat de nous en fabriquer. Il les a découpé dans un carton léger et ce matin ils les ont peint en noir. De mon côté, j’avais dessiné les chauves-souris dans un papier canson noir et il nous les a découpées. On a passé la journée à coller sur les vitres, sécher les larmes, coller sur les vitres et dans les cris, sécher d’autres larmes, écouter les longs soupirs bruyants parce que la soirée n’arrivait pas assez vite – il était 9h du matin – attendre que l’enfant ai finit de pleurer/tempêter pour qu’il vienne coller son monstre, et répondre à des questions philosophiques – pourquoi c’est pas l’heure ? Et pourtant ils sont sortis au parc, où ils ont tenus à faire peur aux passants, en y allant déguiser. Ils ont couru, marché, joué, cachés, se sont dépensés. Cela n’a servi à rien. Rien. J’ai ouvert la boite d’Halloween et les soucis sont arrivés.

halloween citrouille lampe

Je suis exténuée. La prévision de la fête – et non la fête elle-même – les a mis sur les nerfs et nous avons tous craqué les uns après les autres – j’ai tenu bon jusqu’à 16h16, après j’ai eu faim et j’étais exécrable. Halloween, en vrai, c’est une fête pour que les parents deviennent des monstres ? J’ai bon ?

*soupir*

Les photos faites en début de journées me plaisent beaucoup, les photos faites le soir dans le noir avec mon poignet et ma fatigue de maman-monstre sont ratées. Je les poste quand même, pour le souvenir – et je commence par les moches.

monstres halloween fenetres

monstres halloween fenetres 1

chauve-souris fenetres halloween

halloween monstre langue

monstre halloween fenetre

monstre lochness halloween fenetre
Mon préféré

lampe halloween citrouille luminaire

Prince nous a pété un scandale parce que Halloween, ce n’était qu’une journée et qu’il pensait qu’il allait faire la fête toute la semaine.
Comment lui dire que là, une semaine, je quittais la maison ?

2 commentaires

  1. dis donc vous avez fait les choses en grand !
    et tu écris des choses peu communes 🙂
    « une meilleure mère d’avoir vu ses enfants plus tard »
    ou
    « mon mari est merveilleux »
    on n’entend pas ça souvent 😉

    1. Oh 🙂 En toute circonstance, cet homme est merveilleux et j’ai une chance extraordinaire qu’il soit dans ma vie. Tant qu’il ne se lassera jamais de moi, je pourrai dire que j’ai une vie douce, belle et complète. Ensemble nous pourrons tout affronter.
      Quant à mes enfants, j’avoue, j’avais besoin d’une pause et elle m’a été (nous a été) particulièrement bénéfique oui 🙂

      Merci de tes mots et de ton passage – j’ai du retard sur les blogs ça y est, et ça va être comme ça tout le mois, mais je te lirai bientôt (j’ai vu que tu as écrit, feedly a cafté).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *