4/52 photo project – flou

projet 52 flou neige hiver floconCe que le flou en dit


A quoi penses-tu quand ton regard se plisse. Que sais-tu de la lumière attrapée dans le froid, quand tu es plongé dans la fumée que tu tiens entre les doigts. Ta voix s’éteint dans l’émotion de ta proche disparition et maintenant que tu sais à quoi penses-tu ?


Il dit que tout est dans la simplicité du mouvement, dans cet instant infime où il ne touche pas encore le sol. Il le frôle et puis le traverse, s’enfonce et n’en reviendra pas. Il est passé dans cet autre et tu as suivi. La neige les feuilles le vent. Je glisse la main vers les flocons et tout ce froid, capture l’instant fantomatique. J’effleure ce qui t’éloigne.


Ce sont des choses simples que les cotons qui t’effleurent, c’est comme une convocation du monde et ta voix qui tremble parce que non. Tu ne sais pas. Et ta voix tremble dans le ciel vide, ta voix. Tremble.


Mes doigts finissent par effleurer une mèche de cheveux glacée et je ne peux pas faire davantage, je ne peux pas toucher ta peau il y a cette vague de froid qui m’assaille, se jette sur ma main, me broie le cœur. Je sais pourtant que c’est ma dernière fois, que je regretterai ce dernier geste impossible. Un regret de solitude sur ce mouvement qui vient trop tard, le poids de la main qui s’enfonce dans mes pensées, le poids et puis plus rien. Le froid est ma barrière, je ne peux pas te rejoindre.


L’entre-monde se tient là dans le flou des pensées, tellement proche que nous le traversons sans le voir. Nous sommes posés là dans le flou profond de la neige qui sombre sur deux mondes, c’est le jour c’est le soir sur ta voix tremblante qui ne s’entend plus. Dans le reflet du ciel, l’étrangeté de l’écho. On se tait on se tait tellement, le temps d’avancer on avance lentement. Je photographie avec précaution ta voix, ce réel qui s’impose.


Toute l’incapacité à dire.
Le souvenir de ce qui a été perdu.

2 commentaires sur “2”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *