6/52 photo project – objet

6/52 photo project – objet

tableau dessin jf rouge LeChat photo project – objet

C’était étonnant ma réticence à ce sujet – l’objet– , ce retard que j’ai pris. Et puis j’ai compris tout à l’heure, lorsque la pâte à fixe dans une main et ce dessin dans l’autre, je suis allée droit sur le mur et que je l’ai accroché. C’était lui que j’attendais depuis dimanche. Ce matin LeChat a fait les courses, il m’a rapporté de la colle et voici enfin son magnifique dessin sur notre mur. Il l’a fait comme ça. Pour moi. Rarement ce qu’il a dessiné a pu me parler autant, droit au cœur, dans toutes ces vibrations. Ce n’est pas toujours explicable, ce que l’on ressent, on se glisse dans une émotion et on en prend soin parce qu’il n’y a rien d’autre que l’on puisse faire pour accueillir.

Je n’allais pas très bien, j’étais encore dans cette phase où j’étais à ce point bas que c’était une souffrance. C’était à la fois tout en silence et tout en cris, avec toutes les nuances difficiles et inatteignables que l’on peut imaginer – mais surtout qu’il ne faut pas vivre. Je n’aime pas être ainsi, je ne sais pas toujours faire la part de ce qui appartient à la maladie qui me dicte une dépression inexistante, de ce qui m’appartient et est une véritable dépression. Celle-ci était une vraie. Une profonde. Je remonte et d’une certaine manière, ce dessin qui ne pouvait rien a fait beaucoup. Maintenant c’est comme un sourire, un peu, que j’aurais accroché dans le salon. C’est forcément ça parce que chaque fois que notre regard à l’un ou l’autre se pose dessus, un sourire se dessine sur nos lèvres et dans nos yeux.

Il est maintenant accroché.

Il y a un sourire sur notre mur.

tableau dessin LeChat proche

tableaux mur
Les reflets ne sont pas jolis…

Des questions, et puis des questions et des Je déteste

Des questions, et puis des questions et des Je déteste

grotte lac soutterain

Tiens, un Liebster Award !

 
Squalide m’a tagguée (plus ou moins pour se venger j’suis sûre), voici donc ses questions :

1 As-tu déjà été banni(e) d’un réseau social ?
Euh non. J’en n’ai pas vu l’intérêt faut croire !

2 Bois-tu de l’eau en bouteille, si oui, laquelle ?
Du robinet. Pourquoi l’eau aurait-elle besoin d’être payée plus chère en ayant végété dans du plastique, alors que les normes sont les mêmes ?
Dans une autre vie, c’est à dire petite fille, je ne buvais que de la volvic, les autres me paraissant particulièrement infectes – et puis c’était celle que ma tante achetait et je pense qu’il y avait un rapport psychologique à l’affaire.

3 As-tu déjà mouillé les pages d’un livre avec tes larmes sans t’en rendre compte immédiatement ?
Plus souvent qu’il n’est d’usage. Mon tout premier, c’était sur La Cicatriceça s’est terminé en crise de nerfs, j’avais 7 ans je crois. J’en veux toujours à l’auteur.

4 Que trouves-tu de plus ringard dans la vie ?
Rien en fait. Il y a des choses que je n’aime pas, mais ringard supposerait que je porte un jugement, ce que je tente de ne pas faire.

5 Crois-tu que la campagne sans vaches soit vraiment la campagne ?
Les vaches font partie de la campagne, certes. Mais la pire chose au monde est d’habiter proche d’une étable (vaches=odeur et aussi vache=mouches=araignées monstrueuses et en nombre imposant). Les vaches, c’est bien dans un champs et de loin.

6 Aimes-tu les souterrains et, dans une moindre mesure, les ponts ?
Je déteste les souterrains : je suis une elfe et de fait je suis faite pour être en plein air.

7 Que penses-tu du linoléum ?
Absolument rien jusqu’à ce que tu me poses la question. Après réflexion, beaucoup de mal : ça s’abime trop vite et c’est pas le summum de la beauté dans une maison. Je préfère le bois, la brique rouge…

8 Crois-tu que la montagne sans fromage soit vraiment la montagne ?
La montagne n’étant pas un fromage, la réponse est oui évidemment.

9 Que ne veux-tu surtout pas faire dans ta vie ?
Revoir ma mère.

10 Répondre à la question précédente t’a-t-il aidé à savoir ce que tu veux faire dans ta vie ?
Pas du tout ^^’

11 Acceptes-tu de m’épouser ?
La question est invalidée par le fait que je sois déjà amoureuse et en prime déjà mariée. Imaginons que ce ne soit pas le cas, je crains bien que la réponse serait toujours non : nos caractères ne sont pas compatibles, tu me sembles un brin compliqué à vivre 😉
 
 
Les questions de BillieOh

1 Qu’est ce qui peut te faire sortir de ton lit plein d’entrain le matin ?
Sentir que mon corps est « réveillé », ça me file le sourire et j’ai envie de me lever.

2 Si tu ne devais plus partir en vacances qu’à un seul endroit, où irais-tu ?
La montagne de manière générale.

3 As-tu déjà lu un bouquin qui t’ait profondément déstabilisé ? si oui lequel ?
Eito lampe d’ombre de Daniel De Bruycker. L’auteur a réussi à me mettre dans le même état de sidération que son personnage principal.

4 Qu’est ce que tu te retrouves à toujours photographier malgré toi ?
Les détails. Plus c’est petit, plus je le vois, plus je dois le photographier.

5 Quel est le souvenir le plus heureux de ton existence ?
Le jour de mon mariage. Très loin du cliché, ce n’était pas le plus beau jour de ma vie du tout. Mais c’est l’un de mes meilleurs souvenirs de joie pure : je voyais mon chemin, lumineux et amoureux, devant moi, devant nous.

6 Dans quelle situation détestes-tu te retrouver ?
Être invitée chez quelqu’un, me croire être en tête à tête et arriver alors qu’il y a déjà quelqu’un (ou quelqu’un va arriver « j’ai oublié de te prévenir »).

7 Tu trouves pas qu’on s’en tamponne de l’accent circonflexe ?
Je le considère indispensable dans beaucoup de cas. La polémique ne m’intéresse finalement pas beaucoup, j’écris comme je le souhaite. Il s’agit d’une recommandation, pas d’une loi ! La langue française va simplement continuer d’évoluer.

8 De quoi te crois-tu incapable ?
De tout ? De coudre des pantalons, de me coudre une jupe ou une robe, d’écrire un roman (mais j’y travaille), d’avoir un bureau rangé, de lire trois livres par jour (tant que j’ai des enfants), cuisiner à chaque repas (ça me saoule), manger en une fois tout le bocal de gingembre, lire mes 6 Go de livres epubs (plus tous les autres pas encore trouvés) avant de mourir, faire une conférence/parler en public

9 Qu’est ce que t’apporte l’écriture ? Sur ton blog, penses-tu à l’avance à ce que tu vas écrire ou est-ce spontané ?
L’écriture me sauve de moi-même. Il est très rare que je sache de quoi je vais parler, en général ça vient juste comme ça.

10 A quel événement historique aurais-tu aimé assister ?
D’un point de vue de photographe, un peu à tous. D’un point de vue plus personnel, sans doute mai 68.

11 Si un… être omnipotent… se matérialisait devant toi et te proposait d’exaucer un vœu, n’importe quoi…que demanderais-tu ?
Une baguette magique véritable, qui fonctionne – toujours bien précisé un vœu.

11 choses sur moi :

Je déteste laisser un commentaire sur un blog et n’avoir aucune réponse (et de même je déteste parler sur Twitter dans le vide), je vous mets d’anciennes photos depuis quelques temps parce que le froid m’empêche de sortir, je n’ai pas réussi à me passionner pour Wild cards (qui contre toute attente n’est pas de Georges Martin du tout), je déteste le froid humide, j’ai honte de ma maison tant c’est mal rangé, sale (au point que Prince a demandé s’il pouvait passer l’aspirateur…) et peu décoré, j’ai horreur de répondre « je suis fatiguée » à un « Ça va ? » et pourtant je le dis avant d’avoir réfléchi, j’adore l’odeur de pluie qui envahit la terre, je n’ai aucune idée pour la gâteau d’anniversaire de Hibou qui mange finalement assez peu de sucré sauf si c’est un bonbon, LeChat ne veut plus laisser nos enfants chez ses parents, j’ai toujours dix mille onglets d’ouverts, mon téléphone portable après un crash du style trou noir s’est remis à fonctionner comme s’il était neuf (il envoie tous les sms, le clavier marche impeccablement, le wifi est toujours accessible, l’appareil photo est de nouveau disponible et il ne se vide plus en 5h : il tient sa barre d’énergie sur plusieurs jours. Incroyable).
 
 

Hibou : _ Je veux des bonbons
_ On n’en a plus, je suis désolée !
_ Ah. On va demander aux gens alors, on se déguise ?