6/52 photo project – objet

tableau dessin jf rouge LeChat photo project – objet

C’était étonnant ma réticence à ce sujet – l’objet– , ce retard que j’ai pris. Et puis j’ai compris tout à l’heure, lorsque la pâte à fixe dans une main et ce dessin dans l’autre, je suis allée droit sur le mur et que je l’ai accroché. C’était lui que j’attendais depuis dimanche. Ce matin LeChat a fait les courses, il m’a rapporté de la colle et voici enfin son magnifique dessin sur notre mur. Il l’a fait comme ça. Pour moi. Rarement ce qu’il a dessiné a pu me parler autant, droit au cœur, dans toutes ces vibrations. Ce n’est pas toujours explicable, ce que l’on ressent, on se glisse dans une émotion et on en prend soin parce qu’il n’y a rien d’autre que l’on puisse faire pour accueillir.

Je n’allais pas très bien, j’étais encore dans cette phase où j’étais à ce point bas que c’était une souffrance. C’était à la fois tout en silence et tout en cris, avec toutes les nuances difficiles et inatteignables que l’on peut imaginer – mais surtout qu’il ne faut pas vivre. Je n’aime pas être ainsi, je ne sais pas toujours faire la part de ce qui appartient à la maladie qui me dicte une dépression inexistante, de ce qui m’appartient et est une véritable dépression. Celle-ci était une vraie. Une profonde. Je remonte et d’une certaine manière, ce dessin qui ne pouvait rien a fait beaucoup. Maintenant c’est comme un sourire, un peu, que j’aurais accroché dans le salon. C’est forcément ça parce que chaque fois que notre regard à l’un ou l’autre se pose dessus, un sourire se dessine sur nos lèvres et dans nos yeux.

Il est maintenant accroché.

Il y a un sourire sur notre mur.

tableau dessin LeChat proche

tableaux mur
Les reflets ne sont pas jolis…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *