Une histoire de curry de pois chiches

LeChat m’a proposé d’acheter une pince à pression pour que je n’ai pas à les coudre et pour protéger mes mains, il me propose de s’en servir lui-même, il fera lui ce que moi je ne peux pas faire et je l’aime chaque jour pour ce genre d’attention qu’il a, ces idées régulières qui soulagent mes journées. Je me ré-équipe donc, nous faisons un essai. J’ai reçu la pince ce matin, petite chose perdue dans un immense carton : je suis désespérée à chaque fois par ce genre d’ineptie. Les pressions elles, arriveront dans treize jours, que de temps perdu pour les bavoirs-bandana… Pour l’instant je ne peux donc pas jouer avec la pince, voir si je peux le faire moi-même – bien que j’en doute, j’ai besoin de m’y confronter pour accepter.

Je me fâche. Je n’aime pas ça, je ne sais juste plus comment gérer mes enfants et croyez-le ou non, depuis, Prince ne fait plus de crise. Je suis désespérée de devoir autant cadrer la maisonnée, et je suis épuisée par tant de tensions dans mon corps. Les répercussions dans les cervicales me font craquer, j’essaye de me détendre pour ne plus souffrir autant de cette situation. Est-ce qu’un jour la douleur s’arrête…

Une odeur a empli la maison, celle du curry de pois chiches. Elle s’est fait un chemin épicé dans chaque pièce, je savoure à l’avance ce plat qui m’est inconnu et que j’ai fait surtout au feeling – et la main lourde côté épices, ma main ayant lâcher le pot. A la demande de Laurence, la recette :

Ingrédients :
1 oignon
huile d’olive
1 grosse gousse d’ail
2cm de gingembre
2 CaS de : Curry, Garam Massala, coriandre, curcuma (j’en ai même mis davantage)
poivre
Beaucoup d’eau
Un peu de sauce tomate
400g de pois chiches cuits (en bocal, pour moi)
Sel
coriandre fraiche pour servir

Couper les oignons en morceaux petits, les jeter dans beaucoup d’huile, rajouter toutes les épices et faire revenirà feu très très doux 5 minutes. Ajouter ail et gingembre, remuer, laisser mijoter 10 minutes à feu très très doux toujours. Ajouter les pois chiches, la sauce tomate, et recouvrir d’eau chaude. Laisser mijoter 45 minutes (à adapter à votre cuisinière), remuer souvent, à feu doux.
A présenter avec du riz 🙂

curry de pois chiches

4 commentaires sur “4”

  1. Bonjour Ambre, merci pour cette recette.
    Si tu veux un jour faire une petite variante, voici ma proposition (testée un million de fois au moins !! ^^) : séparer les oignons et les pois chiches du reste des autres ingrédients, partager les épices dans les deux. On peut ajouter des carottes avec les tomates et l’oignon. Une fois que tout est prêt, mixer la moitié des pois chiche et des oignons avec le reste pour faire une soupe. Ajouter finalement la seconde moitié des pois chiches-oignons dans la soupe pour faire quelques morceaux. Servir avec de la coriandre fraiche.
    Je devine l’odeur délicieuse dans toute ta maison ! J’espère que ta recette ravira tout le monde 🙂
    Bises !

  2. mmmmm ça sent bon jusqu’ici !

    je n’ai jamais aimé non plus me fâcher contre mes gosses, ça m’a toujours mit mal pendant quelques jours, presque aussi fort qu’une grippe.
    Dis toi qu’à priori si il ne fait plus de crise il doit mieux s’en porter.

    1. Oui je crois aussi. Sortant d’un we très zen, j’ai testé aussi de ne pas m’énerver du tout, tout en étant très fixe sur le cadre, il s’est énervé tout seul et a fini par s’apaiser puisqu’il n’avait pas de prise sur moi/nous. Tant que j’en serai capable (fatigue/autre), je vais garder ce cap là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *