Il suffit d'un mot

Quelques instants de cerises par-ci, rien par-là


 

confiture cerises
Décidément, que de photos floues..


 
La chaleur nous encombre, mais la nuit encore nous arrivons à faire redescendre la température de l’appartement. A dormir ainsi, à quatre, dans la même chambre, nous étouffons parfois malgré la fenêtre ouverte. Alors l’un de nous se réveille, râle en silence, ouvre en grand le volet et se rendort sans le vouloir. Ce qui me réveille à une heure abominable – le soleil, voyez. La fatigue pourtant a raison de moi, je me rendors et lorsque j’ouvre les yeux vraiment, c’est l’occasion pour LeChat de se moquer de m’avoir vue grogner tôt le matin.

Aujourd’hui, là, ce soir, à 23h12, je n’ai pas sommeil. J’ai dépassé allégrement l’heure où j’aurais dû fermer l’ordinateur, me couper de l’écran qui va provoquer une insomnie mais puisque la confiture de pêche attend d’aller sur le feu, nous ne nous coucherons pas, n’est-ce pas ? Je ne sais pas être raisonnable, et vraiment, faut-il l’être.

La confiture de cerises et pêches trône dans six pots, et j’ai cette fierté de mes doigts, bien que fracassés, qui ont dénoyautés plus d’un kilo de ces petits fruits rouges et sucrés. Demain je m’occuperai de celle aux abricots, et de la tarte amandine.

Les enfants se sont servis dans le panier toute la soirée, mes petits aux mains noires de terre, de boue, et de cerises. Je ne suis pas toujours certaine que le bain soit efficace, quand je vois leur bouille, leur corps, leurs ongles, tout semble méchamment irrattrapable. Ils vivent l’été dans le jardin en grattant la terre et en chassant les vers de terre, il est extrêmement difficile de les faire rentrer malgré la chaleur de l’après-midi, je passe mon temps à les faire boire. Je me demandais tout à l’heure, ce que deviendrait ces enfants qui jouent toute la journée et font désormais, à peine de l’école, je me demandais, exactement, ce que cela changerait pour eux, de jouer autant durant leur enfance sans être assis à une chaise. J’ai hâte, un peu, de savoir.

Like

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :