Ce que disent les départs

Je ne peux pas dire que le séjour chez mes beaux-parents se soit bien déroulé. Je doute que ma belle-mère puisse le dire également, étant donné que je l’ai agressée lorsqu’elle a dépassé les limites une fois de trop. Je crois qu’elle a découvert une part inconnue de moi. Il est regrettable qu’elle n’ait pas reconnu être en tort, allant jusqu’à la mauvaise foi. La construction de notre maison, enfin surtout l’habitation, risque d’être épique. Je ne sais pas comment je pourrai garder mon calme, celui que je gardais jusque là, jusqu’à ce que les enfants soient au milieu de ses reproches. Je suis partie et sur la route, je pleurais de ce que ce présent avait été gâché, de cet avenir que je n’ose pas envisager trop.

Nous avons finalement laissé les enfants chez eux, après qu’elle ait su les accueillir réellement. Nous les récupérons tout à l’heure, entre les heures de travail de LeChat. Durant cinq journées, j’aurai eu le silence dans la maison. Précieux, ce silence. Il m’a fait prendre conscience à quel point mon état est dépendant de lui, tant je suis sensible au bruit ambiant.

Les chatons sont repartis chez leur propriétaire, avec qui nous avons beaucoup discuté. La chatte était partie suite à un traitement des lieux pour les puces de parquet, et nous a choisis pour faire ses petits. Elle n’est pas allée loin, elle habite la maison mitoyenne à notre jardin ! Les chatons sont repartis, et si l’agitation qu’ils procuraient me fatiguait également parfois, le petit caramel me manque profondément. Je pensais que la beauté aux yeux bleus typée Sacré de Birmanie, chavirerait mon cœur et si elle me manque également, elle ne laisse pas ce petit espace en moi où le manque fait un petit peu mal – si je suis complètement honnête, elle était en train de se faire la même place en moi. Le petit caramel aux poils un peu longs, si. Cet être-là me faisait des câlins, s’installait pour dormir sur moi, donnait de légers coups de tête, jouait avec mes doigts ou vêtements, et me regardait avec adoration.

Ce chat m’a eu, il n’est plus ici, et il me manque.

chaton caramel et fantome

chaton caramel

chaton fantome sacre de birmanie

chatons

Like

10 commentaires sur “10”

  1. N’allez-vous pas les revoir régulièrement, s’ils sont juste à côté ? Ou ne vont-ils pas chercher des adoptants pour les chatons, d’ici quelques temps ? 😉

    Le lieu de votre projet de construction est-il très proche de tes beaux-parents ?

    1. Si, mais ils en gardent trois et n’en place qu’un seul (et ce n’est pas ceux avec qui j’ai créé un lien ^^’)
      Très. Sur leur terrain, ils nous donnent 400m² (sans commentaire).
      J’ai un mail de retard.. je fais ça bientôt :/

      1. Oups, c’est le genre de cadeau qui risque de coûter cher… pas évident de gérer une telle promiscuité au quotidien, ça va sans doute nécessiter son lot de mises au point ? Je vous souhaite un projet ‘constructif’ dans tous les sens du terme ! 🙂

        PS : ne t’inquiète pas des délais, ça arrivera quand ça arrivera 😉 Par ailleurs je ne suis pas sûre de garder cette messagerie qui supprime les liens et images de leur propre newsletter car « trop lourd » : je ne suis pas parvenue à les faire réapparaître… si tu as la solution ?

        1. Oh oui, les mises au point vont être nécessaires (je les crains pourtant..)

          Je ne suis pas certaine non plus de la conserver.
          Pour les liens et images, j’ai été obligée, dans les préférences, de cocher « format html » et donc ne pas être en « format texte ». Ça a résolu une partie du problème. Reste que leur newsletter est malgré tout trop lourde, et n’affiche pas tout (et lorsque je suis agacée, je vire. J’ai donc demandé à ne plus recevoir leur news, après tout il y a leur site pour ça).
          C’était donc la première raison.
          La seconde est beaucoup plus ennuyeuse : certains mails que j’envoie ne sont jamais reçus. Jusque-là, j’avais vu une corrélation avec le fait que j’envoyais une pièce-jointe (pas spécialement lourd, un ebook). Parfois les gens voient mon mail dans les spams, mais la plupart du temps le mail m’est renvoyé au bout d’une semaine (une semaine.. sérieux.. une semaine pour réaliser que la personne n’a jamais eu mon mail). Et donc là, ça le fait même sans pièce-jointe. Je suis saoulée. Je vais retourner à mon ancienne boite..

  2. Comme elle est belle la deuxième photo ! c’est vrai qu’il a des yeux magnifiques.
    N’y aurait-il pas moyen de l’adopter ce petit bout ?
    En tout cas je compatis au manque…
    J’espère que tu réussis à te trouver quelques moments de silence 🙂

    1. N’est-ce pas ^^ (merci 🙂 )
      Non.. 🙁 La fille ainée l’a fait adopter par le papa, avec la Sacré de Birmanie ; ce qui est une bonne chose qu’ils ne soient pas séparés, ces deux chatons-là sont inséparables 🙂
      Ah du silence.. ^^

  3. Arf, dommage… les liens avec les animaux sont vraiment quelque chose de particulier, à part des relations humaines. Je te souhaite de retrouver ce lien un jour, peut être quand tu seras mieux prête pour l’adoption 🙂

    1. Oui :/ Mon mari étant globalement contre, je crois que cela ne se fera pas (enfin, on ne connait jamais l’avenir). C’est la seconde fois que je crée un lien avec un chaton, et qu’il est impossible que cela se fasse. L’univers cherche à me dire quelque chose ? ^^ »

  4. Moi qui ne suis pas adepte de chats je dois reconnaître qu’on s’y attache énormément. Qu’il doit être délicat de s’en séparer, surtout quand on a su créer un lien si fort.
    Le silence fait du bien, j’en ai moi même beaucoup besoin pour vivre plus sereinement.
    Déjà tu as pu dire à ta belle-mère ce que tu avais sur le coeur, c’est un bon premier pas. Extérioriser c’est essentiel.
    Belle semaine à toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *