Automne : quelques pas dans la campagne Clermontoise

 

Hibou, 4 ans, très sérieux, doutant de la réalité :
_ On est dans un rêve ?
_ Comment ça ?
_ Ben c’est un rêve ou c’est la réalité ? Ici.
_ La réalité. Pourquoi ?
_ Ah. On dirait un rêve. C’est pareil.

Il n’était pas convaincu.
Je vous présente son rêve.

 

automne is coming

automne arbre rouge orange

automne feuille grignotée

automne paysage multicolor

automne epines

punaise rayee

fleur aune abeille

automne-feuilles-rose

feuille et fruits parasite Sous la feuille, des milliers de petits vers

clematite-sauvage
Clématite sauvage

nid oiseau

chemin automnal campagne ClermontoiseC’est ici qu’il a demandé. Si nous étions en plein rêve.


 

Il ventait dans ce rêve, il ventait de plus en plus fort sur la campagne clermontoise et les photos étaient de plus en plus difficiles à prendre. Nous protégions nos oreilles comme nous pouvions, nous coincions les longs cheveux dans des capuches qui restaient presque en place et finalement Hibou a demandé à rentrer et j’ai plussoyé. Au loin nous avons entendu des chasseurs et les corbeaux dans le champ ont tous relevé la tête quelques instants c’était des secondes suspendues avant de reprendre la recherche des graines et quelques pas plus loin nous en croisions d’autres, ils nous ont souri et personne n’a eu le cœur de le leur rendre, aucun de nous quatre n’a pu sourire à leurs armes. Est-ce qu’ils savent comme c’est perturbant, aux abords des maisons, de les rencontrer, est-ce qu’ils savent. Ils verront sans doute, comme nous, les crottes de lapin par millier, les terriers, les passages d’animaux que nous avons dénichés au pied de buissons et les herbes couchées par endroit. J’espère – est-ce que cela fait de moi une personne horrible – qu’ils seront suffisamment cachés pour ne pas être dénichés.

ires sur “/span>

6 thoughts on “Automne : quelques pas dans la campagne Clermontoise

  1. C’est vrai qu’on se croirait dans un rêve! Hibou a raison. Un rêve qui existe…
    Que de belles couleurs.
    Quant aux chasseurs, je ne comprends pas, ni pourquoi, ni à quoi ça sert…Retour brutal à la réalité.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *