Aujourd’hui ce qui ne fonctionne pas 9/366

Le muscle dans le bras qui se déchire, les pâtisseries pas encore faites que je voulais emporter, le départ de ce soir et la neige, la neige, la neige qui va peut-être nous bloquer – et si ce n’est pas ce soir ce sera peut-être dimanche -, avaler l’huile de cannabis et faire le pain d’épices d’une seule main, se féliciter puis se rendre compte que non je ne peux pas verser dans le plat – la douleur comme endormie mais bien présente dès que je bouge le bras – et le désir pourtant que tout aille bien, oui, que tout aille bien.

 
J’écrirai sur un carnet ce we, les 366 réels à prises rapides ; je m’absente dans le Sud sur les deux jours qui viennent et nous allons braver les éléments – je n’abuse pas, je vais cotoyer beaux-parents et belle-sœur, il va bien falloir ça – à mon retour je recopierai ici en anti-datant, ce qui me sera venu. Merci à toutes les personnes, celles qui me lisent en silence, celles qui commentent, celles qui me répondent sur twitter et je sais je sais je sais, je suis en retard de cinq mails et c’est promis, bientôt, je vais répondre –c’est avec beaucoup d’humour que je vous mets cette musique.
 


 
 
 

4 commentaires sur “4”

    1. Le séjour a été intense, au moins s’est-il (aussi) bien passé 🙂 La neige nous a laissé passer, dans un sens comme dans l’autre et au retour il y avait tellement de neige c’était magnifique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *