Fragment d’aujourd’hui raconté en recette de cuisine 14/366

-8°C de vent
3 larmes de deuil
1 mâchoire tétanisée
1 nuit
1 thé très chaud
1 enfant malade
1 crise d’un zèbre
50 émotions (un pêle-mêle peut convenir)
1 chat glacé

Monter les larmes en neige et en retirer le vent, faire attention au froid ressenti. Hacher la nuit avec une mâchoire bloquée-tendue et un enfant malade (gouter, si besoin ajouter une pincée de doliprane). Peler la crise d’un zèbre, mélanger à la neige nuitée, et remuer avec délicatesse les émotions avant de mettre au chaud dans la tasse de thé.
Mettre le chat sur vos genoux, la journée est prête. Bonne dégustation !

2 commentaires sur “2”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *