#366 réels

Aujourd’hui mélange 19/366

Il m’a fait signe avec l’espoir des gens perdus
˙uoıʇɔǝɹıp ǝun ǝnbıpuı ınן ǝɾ `ɐ ǝɹpuǝɹ ǝs ɹnod ǝpuɐɯǝp ɐ,ɯ ןI
Il me parle de la gare alors je lui indique aussi
ןı `ɹǝuɹnoʇ sıoʌ ǝן ǝſ ˙sןıɐɹ sǝp snssǝp-nɐ ɐɹǝs ǝɔ ǝɹɐƃ ɐן ǝp ʇuɐʇɹɐd uǝ
se trompe et me recroise je lui fais signe que, non, dans l’autre sens,
nɐǝq ǝʌnoɹʇ ǝן ǝɾ ʇǝ ǝsnɔxǝ,p ǝɹıɹnos un ɔǝʌɐ ǝʇǝɹɹɐ,s ןı sɹoןɐ
enfin je trouve le mot exact pour l’aider
˙sǝɹıɹnos xnǝp ɐ suoʇɹɐdǝɹ snou `ɐʌ ןı no ʇıɐs ןı `ʇıɐuuoɔ ןı `ǝuıɯnןןı,s pɹɐƃǝɹ uoS
.ǝǝsɹǝʌuǝɹ ǝɹıoʇsıɥ ǝun ǝʇsnſ
.ǝǝƃuɐןǝW

D’après l’exercice 366 réels à prises rapides

L'Ambre des arbres coulent dans les veines des forêts, ils regardent les fées s'activer autour des humains et le monde meurt de son aveuglement. (Jamais les mots ne disent ce qu'ils pensent.)

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *