coquelicot fatigué Aujourd'hui tourne
La fatigue qu’offre le Temps

 

Nos regards frôlent son immobilité soudaine. Elle observe, gonflée du silence que précède les retards. Ses aiguilles ne tournent qu’avec lenteur, indécises, elle décale les journées. Elle fait un brouillon de ses heures, avance de son pas d’insecte. Je récolte les minutes qui s’inversent, s’éloignent, reculent sans doute, inquiètes de se tromper. Il me semble que l’horloge a vieilli, qu’elle ne progresse plus que sur ses rhumatismes et que bientôt surviendra la précipitation, celle qui rattrapera tout ce qui a manqué, comme un plaisir de se perdre dans le Temps.
 

D’après l’exercice 366 réels à prises rapides
 
 

Dame Ambre

L'Ambre des arbres coulent dans les veines des forêts, ils regardent les fées s'activer autour des humains et le monde meurt de son aveuglement.

(Jamais les mots ne disent ce qu'ils pensent.)

D'autres mots d'hier et d'avant avant-hier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *