366 réels, Fragment d’aujourd’hui raconté en fait divers

perce-neiges en forêt
Photo du jour – perce-neiges en forêt

 

DÉTERRÉES dans un parterre de copropriété !
Des fleurs ramassées auraient été déposées à même un sac, les bulbes encore entourés de leur terre fraîche de humus et de racines diverses (ils y auraient même trouvé un fil de pêche emmêlé dans une tige fleurie). C’est sous la fenêtre de leur cuisine, en creusant pour y installer les fleurs, qu’ils auraient trouvé les pommes de terre. Mme LeChat, es-spécialiste en botanique culinaire, croit pouvoir affirmer qu’une épluchure a dû être jetée là, puis prendre racine. La chose, bien qu’improbable, suscite en tout cas bien des débats dans le milieu scientifique.

D’après l’exercice 366 réels à prises rapides
 
 

5 commentaires sur “5”

  1. Quelle surprise rigolote ! Chez mes parents tout un tas d’arbres ont ainsi grandi, après avoir été compostés puis répandu dans des godets et autres parcelles de terre. D’une année sur l’autre, il y a même des tomates qui poussent sans crier gare.

    1. Ah mais oui, ça nous est arrivé aussi ! Plein de pieds de tomates, des potirons, des pommes de terre.. on a jamais rien planté dans notre mini espace de terre, juste fait du compost 🙂 Mais là, on se demande comment ça a pu arriver, c’est devant l’immeuble, sous notre fenêtre donc, mais il y a juste un par-terre de fleurs ^^ Mais il est vrai que parfois, je jette un truc par la fenêtre (comme mon thé), je me dis que ça va enrichir la terre. J’ai dû jeter une pelure de pomme de terre un jour ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *