#366 réels

Aujourd’hui sentiment de déjà vécu


Je n’y arrivais pas, à écrire, à envoyer, à me sentir bien, il y avait cette tension cette frontière j’étais comme tenue, tirée en arrière d’une force profonde. La conscience de ce poids tenait sur une photo ancienne. Je l’avais déjà vécu, j’étais là dans une liberté attachée, une liberté tenue en laisse, je me suis revue si petite, assise, le regard sérieux des enfants qui ne vivent pas leur vie d’Être conscient. Depuis mes deux ans, je n’avançais déjà plus. La mère me retenait. J’ai coupé la laisse.

D’après l’exercice 366 réels à prises rapides
 
 


Il y a une force, dans ces images.. une chorégraphie magnifique, des corps et du couple

 
 

L'Ambre des arbres coulent dans les veines des forêts, ils regardent les fées s'activer autour des humains et le monde meurt de son aveuglement. (Jamais les mots ne disent ce qu'ils pensent.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *