#366 réels

Aujourd’hui comment lui dire ?


 

Je ne sais pas parler, je suis étranglée dans une timidité anxieuse, le faux pas la bêtise. L’angoisse de mal dire, de dire à côté, de dire rien en posant des mots. Je me suis entendue dire il fait beau c’est fou j’ai blêmi malgré la justesse de la chose, c’était fou après ce gris-froid, et me suis refermée. Nous partageons une pièce où le silence règne, je me suis repliée sur l’écran, la musique, le monde, blottie à l’intérieur, fantôme que je traine. A deux fantômes se crée une zone de non-droit, pas de survivants.
Saurai-je jamais parler à l’autre.

 

D’après l’exercice 366 réels à prises rapides – Aujourd’hui comment lui dire ?

 

« Je me suis alors dit : Je suis vivant.
Et j’ai dit : Si deux fantômes se rencontrent
Dans le désert, partagent-ils le sable
Ou se disputent-ils le monopole de la nuit ? »

Mahmoud Darwich, Murale

 
 

flou travers vitre nuages aujourd'hui comment lui dire ?
A travers le pare-brise, sur la route

 
 

L'Ambre des arbres coulent dans les veines des forêts, ils regardent les fées s'activer autour des humains et le monde meurt de son aveuglement. (Jamais les mots ne disent ce qu'ils pensent.)

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *