Aujourd’hui insecte

fourmi Aujourd'hui insecte

 

Je l’ai d’abord vue du coin de l’œil. Un mouvement lointain, une fragilité sur le carrelage au silence près. Elle trainait une miette de quatre fois sa taille, la posait tournait reprenait, n’abandonnait rien, s’acharnait, je me suis tournée vers elle je me suis tournée vers moi, délicate entre mes doigts. Je songeais ce que nous sommes à la merci de l’Autre tout de même. Je fus son ciel tombé sur sa tête, je fus son ciel et sans la miette la fourmi s’en est retourné à la terre, sans doute un peu perdue.
 

D’après l’exercice 366 réels à prises rapides – Aujourd’hui insecte
 
 

 

A la lumière. je constatais ton irréalité.
elle émettait des monstres. et de l’absence.
L’aiguille de ta montre continuait à bouger.
dans ta perte du temps je me trouvais tout entier inclus.
C’était le dernier moment où nous serions seuls.
C’était le dernier moment où nous serions.

Jacques Roubaud – Quelque chose noir
 
 

4 commentaires sur “4”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *