Aujourd’hui assez de



Il me semble qu’il y en a assez.
Des gouttes de pluie sur les feuilles, ou qui entrent dans la terre.
Des nuages dans le ciel prêt à se déverser sur les toits.
Des vents frais sur les bras et le soleil si loin.
Assez de ses cris, de ses larmes, de son stress.
Assez de cette ambiance terrible qui nous ronge.
Assez.
Donnez-moi un peu de soleil.

D’après l’exercice 366 réels à prises rapides – Aujourd’hui assez de
 
 

Mémé Ciredutemps rejetait avec fermeté la fiction. La vie était assez difficile comme ça sans avoir par-dessus le marché des mensonges à traîner partout, susceptibles de changer la façon de penser des gens. Et parce qu’il était la fiction incarnée, elle haïssait le théâtre par-dessus tout. Parfaitement, il s’agissait bien d’une haine de sa part. La haine exerce une force d’attraction. La haine, c’est comme l’amour qui aurait le dos tourné.
Terry Pratchett – Masquarade

 
 

soleil nuages arbres Aujourd'hui assez de

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *