Aujourd’hui une liste



– ouvrir les yeux sur la douleur, là, les cervicales
– s’énerver sur la crise, recadrer, entourer
– déranger les objets pour faire semblant que ce sera rangé
– tenir les douleurs
– entendre les chagrins
– bloquer le cou
– installer une migraine
– apprendre la mort
– faire le pain
– filer une aiguille dans les tissus
– savourer les mots de Virginie Despentes
– se rassurer sur l’angoisse de l’Écrire
– imaginer confier à d’autres
– taire
– pleurer
– huiler le corps d’essentiel
– voir le ciel se déverser sur deux enfants nus
– savourer leurs rires
– laisser l’enfant nettoyer la vitre boueuse
– se blottir
– s’imaginer demander le chemin de demain

D’après l’exercice 366 réels à prises rapides – Aujourd’hui une liste


— C’est exactement ça, mais dans la direction opposée.

Telle était la méthode de prédilection de Calvino quand il s’agissait de renseigner des gens.
Cette fois, cependant, il n’avait pas eu le temps de renseigner ce monsieur sympathique avec la précision requise. C’est exactement comme je vous l’ai dit, mais dans la direction opposée. Il ne se sentait aucunement coupable : faire en sorte que les gens se perdent dans le quartier était un acte de généreuse sympathie. A l’instar de quelqu’un qui a plaisir à montrer un film ou à faire lire un livre qu’il a aimé, Calvino savait que si les gens parvenaient directement à destination, sans aucun détour, ils n’auraient jamais l’occasion d’explorer ces recoins que seuls découvrent ceux qui se sont complètement fourvoyés.

Gonçalo M. Tavares – Monsieur Calvino.


chaton caramel
Bon.. il avait grandi tout de même, il avait 10 mois quand.

ܟ

Le petit chat est mort. Elle ne s’est pas sentie de nous prévenir, elle a préféré attendre de nous croiser. Il allait parfaitement bien, le traitement était très efficace. Dix jours après, à l’arrêt du médicament, il a décliné en trente minutes. Elle a dit qu’il lui crachait après, il refusait qu’elle approche… je n’ai jamais vu ce chat feuler après qui que ce soit, même pas un autre chat..
Le vétérinaire ne sait pas. Une malformation peut-être. Il ne sait pas.
Et alors il est mort. C’est arrivé trop vite, elle ne nous a rien dit. Une mort non parlée est toujours un malentendu, nous le pensions à la campagne. Il y a en moi un quelque chose qui murmure tu n’y étais pas, tu ne l’as pas accompagné. Je ne me reproche rien, je ne suis que profondément triste.
Il me manque.
 
 

Like

4 commentaires sur “4”

  1. Très émouvante, cette liste. Et cette interview de Virginie Despentes est magnifique, je l’ai lue dans ma tête puis relue à haute voix. Malheureusement, il reste difficile de soigner des animaux, surtout quand les propriétaires sont dans le déni. Même si tu y avais été, un point commun à tous les chats avec lesquels j’ai vécus était une tendance à s’isoler pour mourir. Souvent, quand ils savent que c’est la fin, ils ne souhaitent pas être accompagnés, c’est avant qu’ils en ont besoin et que tu étais justement là.

    1. Cette femme m’impressionne régulièrement..
      Oui.. son déni à fait perdre un temps précieux, mais visiblement cela n’aurait pas forcément changé grand chose.
      Ah oui ? Ma minette m’a patiemment attendue, je crois qu’elle refusait de lâcher. Elle est morte, ses yeux plongés dans les miens. Nous avions un lien très fort..
      Merci de tes mots, je sais que j’ai fait tout ce que je pouvais pour être là « avant ». Mais bordel, ce qu’il manque ce chat.

  2. Oh :'(
    Ma minette s’est aussi cachée pour mourir, et aujourd’hui je me dis qu’il aurait mieux valu que je ne la trouve pas au dernier moment, et qu’elle parte tout doucement dans sa cachette plutôt que je lui fasse subir des heures de vétérinaire où elle a fini par mourir de toute façon.
    Elle avait une maladie congénitale incurable, mais ça je ne l’ai su qu’après.
    Son frère était mort très jeune aussi.
    Parfois leur présence est très éphémère… Je comprends ta tristesse.
    Tu as su prendre soin de lui tant qu’il était sous ta garde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *