Le projet 2018

Évidemment je me suis levée sur un rêve très parlant, ce matin. Il m’a parlé si fort, je l’ai encore devant les yeux. Je me tenais sur un escalator descendant, et je devais marcher sur les mains, en bas de cet escalator, sans me blesser les doigts, l’image est revenue encore et encore, je m’empêchais d’accéder au sol, d’accéder, j’avais peur de la descente qui arrivait si vite, peur de poser les mains et de ne pas y arriver, peur de marcher la tête en bas et de me faire mal, si mal. Je me suis réveillée sur ses mains non-posables et cet escalator en mouvement.


ܟ


Le projet 2018 : m’occuper l’année qui vient. Occuper mes mains, mon esprit créatif, ma plume.
Dans les premiers jours de janvier, j’aurai écrit durant une année sur les 366 réels. Et c’est une drôle d’aventure que celle-ci. Il y a quelques trousil y en aura d’autres -, je les comblerai peut-être. Pas forcément. Et je ne suis pas certaine d’avoir l’envie de recommencer à écrire ainsi sur une année, bien que cela m’apporte beaucoup. Et justement il m’oblige à venir écrire chaque jour et j’adore : alors je voudrais mettre en place un autre challenge, un peu fou sur les bords – à l’intérieur aussi. Le voici :
 

🌼 1 – Une couverture


Je souhaiterais créer une couverture en patchwork (pour une personne), avec des carrés que vous m’envoyez –dès à présent ou en partie avant la fin de cette année, que le projet puisse être viable -, 360 carrés pour tenir l’année, une couture par jour. Le chiffre n’est pas exact, ni 365 ni 366 ne donnait quelque chose de correct pour coudre, j’ai donc opté pour 360. Comme il me faudra ensuite l’assembler avec une doublure (un fond), les cinq jours restant seront de toute façon bien utiles.
Donc.

J’ai besoin de :
. carrés de 8*8 cm (soyez chouette, je ne souhaite pas redécouper 360 carrés pour bien ajuster, donc 8*8 pas plus pas moins)
. tissus en coton, solides (de préférence neuf)
. à la rigueur, tissus en velours si assez fin et non-extensibles
. tous les motifs possibles, toutes les couleurs que vous aimez

Ils ne doivent pas être transparents, extensibles, usés, trop épais (pour l’unité de la couverture).

Vous pouvez en envoyer plusieurs, ils peuvent être identiques (retrouver le motif dans la couverture sera très beau) ou non.

Quelques soucis ?
. Si vous souhaitez participer mais n’avez pas de tissus à envoyer, penser à demander à une personne couturière de votre entourage, peut-être ?
. Il y a l’option échantillons, à demander sur les sites de couture (trouvé par Lizly). Chez tissusnet ils fotn entre 8 et 9cm
. Si le nombre de carrés devait, pas extraordinaire, dépasser les 360 reçus, je n’utiliserai pas tous les tissus envoyés par les personnes en ayant offert le plus, ceci afin d’équilibrer –mais il y a bien trop de marge pour que ça arrive je pense.
. Si, encore plus extraordinaire, le nombre de carrés reçus devait atteindre 720 (soit le double), je ferai alors soit une couverture pour deux personnes, soit deux couvertures – vous déciderez le moment venu.

 

🌼 2 – Un mot


Dans votre enveloppe, vous m’envoyez un mot par carré de tissu.
J’utiliserai un de ces mots pour le broder sur l’un des carrés envoyés. La couverture aura donc, disséminée un peu partout, un début d’histoire, un mot choisi par vous et moi, brodé sur votre carré de tissu.

S’il devait y avoir des doublons – et il y en aura, forcément – je choisirai parmi les mots reçus pour que chaque mot brodé soit unique.

J’ai besoin de :
. un mot par carré
. un mot doux, agréable, bienveillant

Les mots ne doivent pas être neutres comme par exemple un objet (ex : table), le but est de créer une couverture joyeuse, bienveillante, douce. Le monde manque de tous ces gestes, je souhaite participer, à ma mesure.

 

🌼 Ce que cela va m’apporter


. Avec le mot brodé, j’écrirai une histoire. Si je suis inspirée et surtout s’ils s’y prêtent, j’inclurai également les autres mots contenus dans votre enveloppe.
Un envoi de tissu équivaudra donc à une histoire.
. Si le résultat s’y prête – comprendre, si l’auteur que je suis est satisfaite, ou si mes relecteurs me martèlent qu’ils sont parfaits – j’irai jusqu’à l’auto-publication de ces histoires, que vous pourrez vous procurer en livre papier – joli prétexte pour tester ce côté de l’édition.

 

🌼 Ce que cela va vous apporter


. Un mot choisi par vous, brodé sur la couverture
. Une histoire : je ne souhaite pas vous prendre en otage avec cette histoire de publication. Votre histoire vous sera envoyée (par mail très certainement).
. Un livre à acheter pour ceux qui le souhaitent (ou toutes les histoires publiées ici, selon)
. Vos noms en remerciements, dans le livre (si vous acceptez)
. La couverture, pour l’un d’entre vous tiré au sort

Je vous demanderai de la patience, d’abord parce qu’il me faudra bien une année pour venir à bout de ce projet – l’écriture, cela demande du temps, ensuite parce que je vais devoir composer, vous le savez, avec ma santé et les particularités de Prince. Entre les crises de cet enfant, le fait de toute façon d’en avoir deux (ça occupe bien aussi), les luxations et les déchirures musculaires, j’ai de quoi faire régulièrement pour occuper mes journées. Il arrivera peut-être que je doive repousser un peu dans le temps, la finalisation de ce challenge. Dans tous les cas, il verra le jour !

 

🌼Je récapitule ce dont j’ai besoin :

. un envoi par foyer

. un carré de 8*8 au minimum (pas de maximum), identiques ou non
. un mot par carré envoyé, obligatoirement bienveillant ou doux (pensez vous comme une marraine-fée/parrain-fée)
. votre adresse mail (servira uniquement à l’envoi de la nouvelle ou micro-nouvelle, et au tirage au sort)
 

Alors, tenté par ce « projet 2018 » ? 🙂

couverture patchwork projet 2018
Couverture patchwork de poupée, pour ma filleule

 
 

27 commentaires sur “27”

  1. Chouette projet 🙂 Petite question pratique : comment éviter les doublons de mots ? (ou éviter les boycotts parce qu’on imaginera que d’autres personnes auront déjà envoyé ce mot) Autrement dit, ne pas se retrouver avec 360 « amour » ou, au contraire, avec 0 « amour »…

    1. Très bonne question, je l’ai anticipée mais j’ai oublié de le préciser dans le texte, je vais le reprendre merci 🙂
      Je pensais dans le fait de choisir parmi les mots envoyés, que cela résoudrait normalement ce souci, et bien sûr prévenir la personne du mot choisi (si tu as une autre idée, je prends ^^).

  2. Les mots me manquent tellement je trouve ce projet si… tant… tout à fait…
    Complète les pointillés comme il te plaira pour le moment et je ferai mieux, promis, quand je t’enverrai des mots, des tissus…
    (Il est « toi » en fait, ce projet. Tellement toi).
    (Les tissus peuvent-ils être découpés dans des vêtements si en bon état ?)

    1. Oh la la quel enthousiasme ^^ Ça me fait tellement plaisir <3
      Je dirais.. à toi de voir 🙂 Je suppose que c'est possible, si le tissu est impeccable et "semble" neuf ? (pour que la couverture soit nickel juste 🙂 )

      1. Et voilà, ma modeste contribution au projet a été confiée aux bons soin de La Poste. J’espère que j’avais la bonne adresse 🙂 Tu me diras? 😉
        bises belle dame

          1. Génial! C’est après coup que j’ai pensé que j’aurai dû vérifier que j’envoyais au bon endroit 🙂
            Merci à toi et plein de bisous

  3. Les mots, pas de soucis ; va falloir trouver des tissus ! ^^
    (Une solution pour éviter les doublons serait de publier ici au fur et à mesure les mots reçus et choisis.)

  4. Yep *grand sourire* je commence à chercher les tissus j’ai déjà les mots protection, naissance, harmonie…
    euh pour le découpage tu me fais vraiment confiance?

  5. Et j’allais louper ce beau projet. Il te ressemble et il me plait énormément. On dirait un cadeau offert au monde, un cadeau comme un rêve, un bonbon à savourer, un engagement à concrétiser.
    Je le note dans un coin de ma tête…
    Il va doucement prendre vie et j’ai même l’image d’un tissu.
    Merci à toi et douce journée.

  6. J’arrive, avec un train de retard comme d’habitude, mais j’arrive, et bien sûr je trouve ce projet ambitieux et attrayant ! Je participerai avec plaisir, il faut que je regarde ce que je peux trouver -ce ne sera probablement pas neuf cela dit.
    Je suis curieuse de savoir comment t’es venue l’idée ! Juste une envie d’occuper tes mains et tes mots, ou un déclic particulier ?

    1. Ah chouette !
      Je lisais Flow, une liste de projets possible. Rien ne me parlait, par contre cela a fait monter l’envie de créer quelque chose l’année prochaine, et je me suis tournée vers la couture parce que c’est ce que je fais en ce moment. J’ai pensé que la couverture en patchwork, cela ne suffisait pas alors j’ai pensé aux petites histoires mais je n’arrivais pas à lier l’ensemble. C’est LeChat qui a eu l’idée de la broderie, et le projet s’est retrouvé bien stable comme ça 🙂

      1. Travail d’équipe ! Les projets, c’est le ciment de notre existence. Quand je ne vais pas bien, ils disparaissent… Et quand ils commencent à repointer le bout de leur nez, c’est que les choses s’améliorent ! Je te souhaite vraiment d’aller au bout de ce projet, ce sera une chouette aventure ^.^

  7. Je suis en retard mais j’en suis aussi, tu me parles comme d’hab’! Ton projet me tente bien, tu peux me dire à quelle adresse je les envoie jolie Dame ?
    Belle soirée à toi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *