Aujourd’hui mauvais endroit ou mauvais moment


Ça a éclaté comme ça. Assis au bureau. Les livres devant nous. Après deux années d’épuisement, je rends les armes, les larmes et les livres. J’ai lâché d’un coup ce que je tiens depuis trop longtemps et surtout un peu trop seule, avec un enfant qui déteste ce que nous faisons, que ce soit écrire, lire à voix haute, ou conjuguer : rien ne lui plait, rien ne lui convient.
Je ne crois pas, moi, que c’était le mauvais endroit. Le mauvais moment, sans doute – cela fait si longtemps….
Mais nous y sommes.
J’arrête (le formel de) l’école à la maison.

D’après l’exercice 366 réels à prises rapides – Aujourd’hui mauvais endroit ou mauvais moment
 
 

(Et l’épuisement est tel, je ne mets ni photo ni rien, je m’échappe de là)

1 commentaire sur “1”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *