Aujourd’hui manque


Il manque. C’est certain, il manque. Il est parti ce matin pour quelques jours, même s’il appréhendait un peu parce qu’il dit je manque de câlin, et qu’il a bien fallu expliquer à la grand-mère qu’un simple bisou-serré-dans-les-bras, même de deux ou trois minutes, à cinq ans, cela crée un grand vide affectif terrible à combler.

D’après l’exercice 366 réels à prises rapides – Aujourd’hui manque

5 ans arbre
Hibou

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *