Aujourd’hui horizontales et verticales


Je l’ai découvert par hasard avec les pinces en lieu et place des épingles, je pouvais aussi remplacer un autre outil, tracer un contour non avec une craie, mais un crayon de couleur. Non avec un trait large, mais avec une ligne fine. Alors je l’ai choisi gris, je n’avais que lui sous la main, j’étais pressée de tester, j’ai tracé.. je vais pouvoir arrêter de me demander, je coupe à droite ou à gauche de ma ligne ? C’était une torture, à droite, à gauche.. au milieu ? L’insoluble questionnement, je choisissais au hasard des lunes.


couture tissu jaune

couture trousse jaune Aujourd'hui horizontales et verticales
Aujourd’hui horizontales et verticales

D’après l’exercice 366 réels à prises rapides – Aujourd’hui horizontales et verticales

Je suppose, je ne peux rien faire d’autre que de transmettre ces mots-là à défaut des miens, puisque je n’ai pas accès à ce qui devrait sortir, qui est remonté, qui bouleverse un inaccessible. Alors, les mots d’une autre, qui a su le dire avec une telle force :


A toutes nos mères, imparfaites, colériques, insupportables, magnifiques, pour tout l’amour qu’elles nous ont donné, et pour celui qu’elles ne nous ont pas donné, lorsqu’elles étaient trop fatiguées et trop désespérées.
(..) à tous les enfants des Orcs.

Silvana De Mari – Le dernier orc

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *