#366 réels

Aujourd’hui cinq mots essentiels


 

Les essentiels furent sans doute :
couture : j’ai avancé dans un sac que j’ai reproduit d’après photos, j’en suis assez satisfaite
confiance : il y a une nécessité de la travailler qui grandit d’heure en heure, je ressens comme je m’effrite facilement
colère : contre la voisine qui nous lâche cinq chats, sans un mot, seulement une porte fermée
soulagement : un autre petit chat promis à l’adoption, il ne reste que le petit roux adorable dont nous ne sommes pas certains encore
changements : je ne sais encore comment affronter ce qui bouge en moi, je ressens les mouvements que je crée sans savoir où je vais

D’après l’exercice 366 réels à prises rapides – Aujourd’hui cinq mots essentiels
 


La Mort : Les humains rendent la vie si intéressante. Saviez-vous que dans un monde rempli de merveilles, ils ont réussi à inventer l’ennui ?

Terry Pratchett – Le Père Porcher

 

arbre
L’un des arbres immenses du parc de ma ville..
ܟ

 
 

L'Ambre des arbres coulent dans les veines des forêts, ils regardent les fées s'activer autour des humains et le monde meurt de son aveuglement. (Jamais les mots ne disent ce qu'ils pensent.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *