Aujourd’hui douceur de


La douceur de fermer les yeux et laisser partir vers d’autres contrées, cette immense fatigue..

D’après l’exercice 366 réels à prises rapides – Aujourd’hui douceur de


(parfois la fatigue prend trop de place pour parler d’autres chose)
 
 

Like

1 commentaire sur “1”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *