#366 réels

Aujourd’hui croire que

je crois que je peux espérer me replonger dans l’écriture, je crois que j’ai vu des ailes de papillon, je crois je suis certaine que cette écriture chaque jour m’ennuie certains soirs, je crois que la chaleur me manque évidence, je crois que je suis agacée d’avoir des chatons chez moi – ils font leurs griffes sur la tapisserie -, je crois que je voudrais que mes enfants soient couchés, je crois que je voudrais revenir au silence, je crois que je voudrais une tasse de thé avec un ou une ami.e, je crois qu’il me faut de la musique, je crois que

D’après l’exercice 366 réels à prises rapides – Aujourd’hui croire que
 
 

L'Ambre des arbres coulent dans les veines des forêts, ils regardent les fées s'activer autour des humains et le monde meurt de son aveuglement. (Jamais les mots ne disent ce qu'ils pensent.)

8 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *