Aujourd’hui quatre murs

Aujourd’hui quatre murs


 

Est-ce que l’on peut compter en murs, lorsque le ciel est bleu et que les rayons du soleil caressent les branches hantées par l’automne.. J’avais ouvert la fenêtre et appelé l’envie, laissé entré l’air et dans le four grossissaient des muffins immenses et magnifiques, délicieux, surtout, évidemment délicieux. Aucun de ces quatre murs n’a pu retenir ni les odeurs envoutantes ni les enfants joyeux, la vie s’est échappée et nous nous sommes envolés au-delà, bien au-delà de nous.

D’après l’exercice 366 réels à prises rapides – Aujourd’hui quatre murs
 

Vous vous croyez bien à l’abri derrière vos murailles. Vous croyez pouvoir confiner tout un peuple comme on parque du bétail. Mais toutes les murailles se fissurent lorsque la glaise humaine se met à remuer.
Emmanuel Ruben – Sous les serpents du ciel

muffin Aujourd'hui quatre murs

muffin
ܟ

Aujourd’hui j’ai testé les muffins sans les moules officiels, ces petites choses siliconées innettoyables. J’ai de jolis ramequins qui vont au four, c’était l’occasion rêvée d’essayer, de voir ce que cela donnerait. Je me suis sentie un peu perdue au-dessus du vide, c’était étonnant comme sensation, je ne faisais rien qui soit particulièrement fou. J’ai mis à sonner au hasard seize minutes et puis finalement il fallut dix de plus et ils étaient là, parfaits. Meilleurs même, tellement plus moelleux que lorsqu’ils sont petits..
Devinez ce qui va disparaitre de mon tiroir ?
 
 

Le sac Claude, de MMllel

Le sac Claude, de MMllel


Dans un temps fort fort lointain, MMllel me demandait si je voulais bien recevoir un sac fabriqué de ses mains, en échange d’une critique. J’ai mis un peu de temps à accepter, il a mis un peu de temps à me l’envoyer, j’ai mis tout-ce-temps-là multiplié par les gouttes d’eau tombées du ciel et divisé par les étoiles dans le même ciel pour prendre des photos et vous le montrer. Ce sac, c’est une histoire temporelle entre la vie et moi.

Il a été cousu dans un jean, il est donc, et c’est vraiment une chouette idée, pour une bonne base fait de tissus recyclés. Sur le côté il y a une petite poche où je cache nos trois cartes de médiathèque. C’est que j’ai un sac qui doit être léger – pari tenu pour celui-ci – et je n’emporte donc jamais de porte-cartes ; il contient un tout petit carnet, un stylo, mon téléphone et un mouchoir. Le minimum vital. Lorsque je suis en forme, j’y rajoute ma liseuse mais honnêtement c’est chose rare. Je me déboite trop facilement l’épaule. Alors, légèreté. Si je n’avais pas les articulations délicates, il pourrait tout aussi bien contenir un roman en papier, il y a de la place, même s’il le cache comme ça, sous son air tout petit. Futé, le sac.
Je suis particulièrement sous le charme du tissu intérieur, avec ses petits fleurs bleues.. J’aime aussi beaucoup les petits détails, comme les boutons purement présents pour un aspect esthétique. Le noir, là, surtout !
La cordelette avec les jolies perles mériterait une boutonnière plus serrée, elles ont tendance à se perdre à l’intérieur. Je les fais toujours revenir sans difficulté, ceci dit.

Je vous le présente, en photo :


sac

sac




Ce tissu, mais ce tissu <3




Ce bouton est juste sublime


Si la forme particulière de ce sac vous plait, vous pouvez passer une commande à MMllel, il se fera un plaisir de suivre vos envies !
Son mail : A.blackdoll at gmail . com
Son facebook : Inseparables07

Merci encore 🙂 Il m’accompagne à la moindre sortie !