Il suffit d'un mot

Aujourd’hui nouvelle connexion neuronale

Sans doute on peut parler de nouvelle connexion lorsqu’on fait un lien entre ce qu’on vit et un mot, une idée. Une prise de conscience. L’article est long, il ne fait pas cent mots, mais il est ici. Que pourrais-je dire de plus ? Et puis peut-être, ce soir, je n’ai guère envie de parler vide sur un thème si profond. Je pourrais ajouter, si j’étais d’humeur, qu’un autre lien a été fait sur les crises de cet enfant, mais la fatigue me l’interdit. Dormir, alors.

D’après l’exercice 366 réels à prises rapides – Aujourd’hui nouvelle connexion neuronale
 

Leave a Reply:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *