Des défis et des livres

 
01. avec un animal pour personnage
. (dragon) L’héritier des Draconis, Tome 1 : Draconia, Carina Rozenfeld
. (cochon) Sirius, Stéphane Servant
. (lion, renard) La langue des bêtes, Stéphane Servant
. N’y-a-t-il personne pour se mettre en colère ? Marc Boutavant
. Pepper et Carrot, tome 1 : Potions d’envol, David Revoy
. Pepper et Carrot, tome 2 : Les sorcières de Chaosah, David Revoy
. Un ours nommé Paddington, Michael Bond (oh que j’ai peiné à lire ce livre, il fallait vraiment que ce soit pour mon fils…)

02. écrit par une femme d’un autre continent
. Je sais pourquoi chante l’oiseau en cage, Maya Angelou (USA)
. Suisen, Aki Shimazaki (Canada)
. Azami, Aki Shimazaki (Canada)
. Manuscrit zéro, Yoko Ogawa (Japon)
. Le Dieu des Petits Riens, Arundhati Roy (Inde)
. L’arbre à l’envers, Pauline Alphen (Brésil)

03. déjà lu (le relire)

04. de plus de 600 pages
. Winterheim, Fabrice Colin (je n’ai pas aimé DU TOUT)
. Millénium, Tome 1 : Les hommes qui n’aimaient pas les femmes, Stieg Larsson (705 pages, format poche)

05. écrit par un duo d’auteurs
Et soudain, la liberté, Caroline Laurent et Evelyne Pisier

06. le titre contient 1 mot
. Suisen, Aki Shimazaki
. Azami, Aki Shimazaki
. Sirius, Stéphane Servant
. Disgrâce, John Maxwell Coetzee

07. emprunté à un·e ami·e
. Des salades dans la cuisine, Elizabeth Millard

08. dont l’auteur a vos initiales

09. au titre abracadabrant
. Les arbres voyagent la nuit, Aude Le Corff
. Cheval Ocean, Stéphane Servant
. L’arbre à l’envers, Pauline Alphen

10. auto-édité
Firebird, La Marquise de Carabas (twitter)

11. écrit par un homme de moins de trente ans
. Extrêmement fort et incroyablement près, Jonathan Safran Foer (28 ans)

12. de moins de 100 pages
. L’enfant qui, de Jeanne benameur
. Des livres et moi, Matt7ieu Radenac (98 pages)
. Traité sur les miroirs pour faire apparaître les dragons, Martin Page (64 pages)
. Cheval Ocean, Stéphane Servant (58 pages)
. Pepper et Carrot, tome 1 : Potions d’envol, David Revoy
. Pepper et Carrot, tome 2 : Les sorcières de Chaosah, David Revoy

13. d’un genre que vous ne lisez jamais d’habitude
. Winterheim, Fabrice Colin (fantastique)
. Millénium, Tome 1 : Les hommes qui n’aimaient pas les femmes, Stieg Larsson (polar)
. Des livres et moi, Matt7ieu Radenac (épistolaire)
. Des salades dans la cuisine, Elizabeth Millard (jardinage)
. Un ours nommé Paddington, Michael Bond (du genre écrit en 1958, donc vieille écriture)

14. paru votre année de naissance

15. choisi uniquement pour sa couverture
Noir grand, Sébastien Joanniez (il m’a appelée, il était mis en évidence sur un rayon de la médiathèque)

16. dans votre bibliothèque depuis des années, jamais lu
. Traité sur les miroirs pour faire apparaître les dragons, Martin Page
. D’autres vies que la mienne, Emmanuel Carrère

17. dont le personnage principal exerce ton métier
D’après une histoire vraie, Delphine de Vigan (parce que cette angoisse, vraiment, c’est la mienne. Ceci mis à part, ce livre est trop prévisible pour moi et je n’ai pas aimé la fin bien que là encore, il fallait s’y attendre..)

18. épistolaire
. Des livres et moi, Matt7ieu Radenac

19. la couverture est bizarre
. Dernières nouvelles des oiseaux, Erik Orsenna
. Manuscrit zéro, Yoko Ogawa
. Les autres – Alice Ferney
. Disgrâce, John Maxwell Coetzee

20. le héros principal porte des lunettes de vue
. Les arbres voyagent la nuit, Aude Le Corff (Anatole)
. L’héritier des Draconis, Tome 1 : Draconia, Carina Rozenfeld (Gédéon)

21. qui vous a surpris (agréablement ou non)
. (Je me suis pris une claque..) L’enfant qui, de Jeanne benameur
. Et soudain, la liberté, Caroline Laurent et Evelyne Pisier
. Les autres – Alice Ferney (livre vraiment indigeste et sans intérêt, lourd et centré sur lui-même)
. Le Château de verre, Jeannette Walls (je crois, j’ai ouvert de grands yeux d’étonnement à chaque page)
. N’y-a-t-il personne pour se mettre en colère ? Marc Boutavant
. Par amour, Valérie Tong Cuong (je l’ai ouvert sans rien en connaître, j’ai reçu un choc)
. Extrêmement fort et incroyablement près, Jonathan Safran Foer

22. qui fait entre 270 et 290 pages
. D’après une histoire vraie, Delphine de Vigan (288 pages sur ma liseuse !)
. Disgrâce, John Maxwell Coetzee (272, poche)

23. qui vous a fait vraiment beaucoup rire
. Sauveur et fils – Saison 4, Marie-Aude Murail

24. avec un personnage LGBT
. Et soudain, la liberté, Caroline Laurent et Evelyne Pisier
. Les arbres voyagent la nuit, Aude Le Corff
. Les rêveurs, Isabelle Carré
. Millénium, Tome 1 : Les hommes qui n’aimaient pas les femmes, Stieg Larsson
. La langue des bêtes, Stéphane Servant
. . Sauveur et fils – Saison 4, Marie-Aude Murail (Ella/Elliot)

25. se déroule en Asie
. Et soudain, la liberté, Caroline Laurent et Evelyne Pisier
. Suisen, Aki Shimazaki
. Azami, Aki Shimazaki
. Manuscrit zéro, Yoko Ogawa

26. l’auteur porte votre prénom
. La langue des bêtes, Stéphane Servant (il a le prénom que j’aurais dû porter, ma mère pensant que je serais un garçon. Sinon, quelques uns savent)
. Cheval Ocean, Stéphane Servant

27. avec un personnage féministe
Et soudain, la liberté, Caroline Laurent et Evelyne Pisier

28. avec un élément (eau, feu, ..) sur la couverture
. L’enfant qui, de Jeanne benameur
. Manuscrit zéro, Yoko Ogawa
. Pepper et Carrot, tome 1 : Potions d’envol, David Revoy (air)
. D’autres vies que la mienne, Emmanuel Carrère (eau)

29. lu en une journée
. D’après une histoire vraie, Delphine de Vigan
. Je sais pourquoi chante l’oiseau en cage, Maya Angelou
. Noir grand, Sébastien Joanniez
. Dernières nouvelles des oiseaux, Erik Orsenna
. Suisen, Aki Shimazaki
. Azami, Aki Shimazaki
. Les arbres voyagent la nuit, Aude Le Corff
. Manuscrit zéro, Yoko Ogawa
. Encore une danse, Katherine Pancol (Bof bof bof)
. Les autres – Alice Ferney
. Sirius, Stéphane Servant
. Traité sur les miroirs pour faire apparaître les dragons, Martin Page
. Cheval Ocean, Stéphane Servant
. Sauveur et fils – Saison 4, Marie-Aude Murail
. Pepper et Carrot, tome 1 : Potions d’envol, David Revoy
. Pepper et Carrot, tome 2 : Les sorcières de Chaosah, David Revoy
. Par amour, Valérie Tong Cuong

30. qui vous a été offert
. Traité sur les miroirs pour faire apparaître les dragons, Martin Page
. Les messagers du désastre, Annette Becker

31. qui vous a fait pleurer
. Le Dieu des Petits Riens, Arundhati Roy (à la fin, paf. Alors qu’il n’y avait aucune surprise, que je n’ai pas accroché au livre, que j’ai hésité à le poser définitivement des milliers de fois, voilà soudain j’ai pleuré)
. Par amour, Valérie Tong Cuong

32. avec une couverture moche
. Les autres – Alice Ferney
. Disgrâce, John Maxwell Coetzee

33. publié en 2018
. Les rêveurs, Isabelle Carré
. Les messagers du désastre, Annette Becker
. Sauveur et fils – Saison 4, Marie-Aude Murail
. Par amour, Valérie Tong Cuong (version Poche)

34. le livre est abimé (interdiction de l’abimer soi-même !)
. Je sais pourquoi chante l’oiseau en cage, Maya Angelou (une page du livre est pliée en trois)
. Encore une danse, Katherine Pancol (une quinzaine de pages repliées)
. D’autres vies que la mienne, Emmanuel Carrère (première page repliée)

35. un livre trouvé (dans la rue, dans une boite à livres, ..)
. Encore une danse, Katherine Pancol
. D’autres vies que la mienne, Emmanuel Carrère

36. une trilogie
. Suisen, Aki Shimazaki
. Azami, Aki Shimazaki

37. qui donne envie de (écrire, voyager, ..)
. Il m’a donné envie d’écrire, d’être libre, d’avancer.. L’enfant qui, de Jeanne benameur
. Les arbres voyagent la nuit, Aude Le Corff
. La langue des bêtes, Stéphane Servant (écrire écrire écrire)

38. de 1,6 cm d’épaisseur

39. qui se déroule dans un pays que vous souhaitez visiter
. Suisen, Aki Shimazaki (Japon)
. Azami, Aki Shimazaki


40. interdit dans un pays

41. avec trois « i » dans le titre
. Je sais pourquoi chante l’oiseau en cage, Maya Angelou
. (Millénium, Tome 1) Les hommes qui n’aimaient pas les femmes, Stieg Larsson
. Le Dieu des Petits Riens, Arundhati Roy

42. les premières lignes sont un dialogue
. Sirius, Stéphane Servant
« _ Des zoiseaux ?
_ Non, Kid, répondit la jeune fille, ce ne sont pas des oiseaux. »

. Sauveur et fils – Saison 4, Marie-Aude Murail
« _ Pourquoi on est là, au fait ?
_ Mais tu sais bien, c’est le docteur qui t’a dit de voir ce psy.
_ Mais j’ai rien à lui dire. Comment il s’appelle déjà ?
_ Sauveur Saint-Yves. »

43. aucune image sur la couverture
Pas sur la neige, Jean-Michel Maulpoix (l’auteur en parle ici)

44. dont un ami vous a dit du mal

45. auteur japonais
. Suisen, Aki Shimazaki (née au Japon)
. Azami, Aki Shimazaki
. Manuscrit zéro, Yoko Ogawa

46. par un auteur d’une nationalité autre que française, américaine, anglaise ou japonaise
. Millénium, Tome 1 : Les hommes qui n’aimaient pas les femmes, Stieg Larsson (Suède)
. Le Dieu des Petits Riens, Arundhati Roy (Inde)
. Disgrâce, John Maxwell Coetzee (Afrique du Sud)
. L’arbre à l’envers, Pauline Alphen (Brésil)

47. auteur complètement inconnu de tous
. Des salades dans la cuisine, Elizabeth Millard

48. avec un renard sur la couverture ou dans le titre
La langue des bêtes, Stéphane Servant

49. le titre contient un mot inventé
. Winterheim, Fabrice Colin
. Pepper et Carrot, tome 2 : Les sorcières de Chaosah, David Revoy

50. le premier chapitre est ennuyeux
. D’après une histoire vraie, Delphine de Vigan
(je me suis tellement ennuyée, je l’avais commencé il y a un an et je m’étais arrêtée.. Bloquée avec uniquement ce livre à lire, je l’ai donc recommencé.. et puis je me suis faite prendre. Je ne l’ai tout de même pas apprécié, au final. La fin étant déjà vue, j’avais compris quelques centaines de pages avant. Ennuyeux, donc)
. Les autres – Alice Ferney (tout le livre est ennuyeux, en fait)
. Disgrâce, John Maxwell Coetzee (Comme tout le reste du livre, écriture sèche, impersonnelle et d’une grande insensibilité insupportable)
. Un ours nommé Paddington, Michael Bond (la suite aussi, ça a très mal vieilli)

51. le nom de l’auteur est composé
. Des livres et moi, Matt7ieu Radenac (composé.. d’un chiffre !)
. Par amour, Valérie Tong Cuong

52. avec une bonne critique littéraire
. D’après une histoire vraie, Delphine de Vigan (ça ne méritait pas)
. Je sais pourquoi chante l’oiseau en cage, Maya Angelou
. Suisen, Aki Shimazaki
. Azami, Aki Shimazaki
. Les rêveurs, Isabelle Carré
. Millénium, Tome 1 : Les hommes qui n’aimaient pas les femmes, Stieg Larsson
. Le Château de verre, Jeannette Walls
. Le Dieu des Petits Riens, Arundhati Roy
. Pepper et Carrot, tome 1 : Potions d’envol, David Revoy
. Pepper et Carrot, tome 2 : Les sorcières de Chaosah, David Revoy
. Disgrâce, John Maxwell Coetzee (ni le sujet ni le lieu ne peuvent effacer l’écriture froide et sans intérêt de ce livre, encore moins l’impossible éclat des personnages)
. Par amour, Valérie Tong Cuong
. Extrêmement fort et incroyablement près, Jonathan Safran Foer

53. avec une mauvaise critique littéraire

54. l’histoire se déroule en France
. D’après une histoire vraie, Delphine de Vigan
. Et soudain, la liberté, Caroline Laurent et Evelyne Pisier
. Les arbres voyagent la nuit, Aude Le Corff
. Les rêveurs, Isabelle Carré
. Encore une danse, Katherine Pancol
. Longues peines, jean Teulé
. Les autres – Alice Ferney
. Des livres et moi, Matt7ieu Radenac
. Traité sur les miroirs pour faire apparaître les dragons, Martin Page
. Sauveur et fils – Saison 4, Marie-Aude Murail
. Par amour, Valérie Tong Cuong
. D’autres vies que la mienne, Emmanuel Carrère (la seconde partie seulement)

55. avec un visage sur la couverture
. D’après une histoire vraie, Delphine de Vigan
. Je sais pourquoi chante l’oiseau en cage, Maya Angelou
. Noir grand, Sébastien Joanniez
. Dernières nouvelles des oiseaux, Erik Orsenna
. Et soudain, la liberté, Caroline Laurent et Evelyne Pisier
. Les rêveurs, Isabelle Carré
. Millénium, Tome 1 : Les hommes qui n’aimaient pas les femmes, Stieg Larsson
. Les autres – Alice Ferney
. Le Château de verre, Jeannette Walls
. Pepper et Carrot, tome 1 : Potions d’envol, David Revoy
. Pepper et Carrot, tome 2 : Les sorcières de Chaosah, David Revoy
. Disgrâce, John Maxwell Coetzee
. Par amour, Valérie Tong Cuong
. Extrêmement fort et incroyablement près, Jonathan Safran Foer
. L’arbre à l’envers, Pauline Alphen

56. le titre est une phrase (sujet, verbe, ..)
. Je sais pourquoi chante l’oiseau en cage, Maya Angelou
. Les arbres voyagent la nuit, Aude Le Corff
. N’y-a-t-il personne pour se mettre en colère ? Marc Boutavant

57. l’auteur a pour prénom Terry

58. l’histoire commence par la fin
. Le Château de verre, Jeannette Walls

59. impossible à poser
. Je sais pourquoi chante l’oiseau en cage, Maya Angelou
. Noir grand, Sébastien Joanniez
. Les arbres voyagent la nuit, Aude Le Corff
. Sirius, Stéphane Servant
. La langue des bêtes, Stéphane Servant
. N’y-a-t-il personne pour se mettre en colère ? Marc Boutavant
. Sauveur et fils – Saison 4, Marie-Aude Murail
. Par amour, Valérie Tong Cuong

60. le titre contient le mot silence


61. contient 24 chapitres

62. un animal dans le titre
. Cheval Ocean, Stéphane Servant
. Un ours nommé Paddington, Michael Bond

63. avec un titre de 7 mots
. Je sais pourquoi chante l’oiseau en cage, Maya Angelou
. Millénium, Tome 1 : Les hommes qui n’aimaient pas les femmes, Stieg Larsson
. Le Dieu des Petits Riens, Arundhati Roy

64. avec un titre de plus de 8 mots
. Traité sur les miroirs pour faire apparaître les dragons, Martin Page
. N’y-a-t-il personne pour se mettre en colère ? Marc Boutavant

65. la couverture est une peinture (connue ou non)
. Les autres – Alice Ferney

66. l’auteur n’est plus en vie
. Et soudain, la liberté, Caroline Laurent et Evelyne Pisier (morte en 2017)
. Millénium, Tome 1 : Les hommes qui n’aimaient pas les femmes, Stieg Larsson

67. une plante sur la couverture
. Suisen, Aki Shimazaki
. Azami, Aki Shimazaki
. Les arbres voyagent la nuit, Aude Le Corff
. N’y-a-t-il personne pour se mettre en colère ? Marc Boutavant
. Le Dieu des Petits Riens, Arundhati Roy
. Des salades dans la cuisine, Elizabeth Millard
. L’arbre à l’envers, Pauline Alphen

68. publié au XXe siècle
. Je sais pourquoi chante l’oiseau en cage, Maya Angelou (1993)
. Encore une danse, Katherine Pancol (Fayard, 1998)
. Le Dieu des Petits Riens, Arundhati Roy (1997)
. Disgrâce, John Maxwell Coetzee (1999)
. Un ours nommé Paddington, Michael Bond (1958)

69. difficile à lire
. Millénium, Tome 1 : Les hommes qui n’aimaient pas les femmes, Stieg Larsson (bien qu’un très bon livre)
. Les messagers du désastre, Annette Becker
. Le Dieu des Petits Riens, Arundhati Roy (anachronique et souvent pénible, malgré une certaine qualité littéraire)
. Disgrâce, John Maxwell Coetzee (manque d’intérêt, lourdeur)
. Un ours nommé Paddington, Michael Bond (ennuyeux, style lourd)

70. le titre contient une couleur
Noir grand, Sébastien Joanniez

71. le titre est énigmatique
. L’enfant qui, de Jeanne benameur
. Les arbres voyagent la nuit, Aude Le Corff
. Cheval Ocean, Stéphane Servant (et puis finalement, il est clair)
. Le Dieu des Petits Riens, Arundhati Roy
. Extrêmement fort et incroyablement près, Jonathan Safran Foer
. L’arbre à l’envers, Pauline Alphen

72. couverture en noir et blanc
. Je sais pourquoi chante l’oiseau en cage, Maya Angelou
. Les messagers du désastre, Annette Becker
. Par amour, Valérie Tong Cuong
. D’autres vies que la mienne, Emmanuel Carrère

73. écrit par un auteur exilé, voire qui ne peut pas rentrer dans son pays

74. un livre que vous allez offrir
. L’enfant qui, de Jeanne benameur
. Les arbres voyagent la nuit, Aude Le Corff
. La langue des bêtes, Stéphane Servant
. Par amour, Valérie Tong Cuong
. Extrêmement fort et incroyablement près, Jonathan Safran Foer

75. un livre que vous avez offert (sans l’avoir lu avant)
. N’y-a-t-il personne pour se mettre en colère ? Marc Boutavant

76. imprimé sur du papier recyclé
. L’arbre à l’envers, Pauline Alphen

77. impossible à terminer (lu au moins à moitié)
La Déclaration d’amour, Madeleine Renaud (je me suis obstinée)

78. l’auteur n’a publié qu’un seul livre
. Et soudain, la liberté, Caroline Laurent (premier livre) et Evelyne Pisier
. Les rêveurs, Isabelle Carré

79. dont vous avez d’abord lu la dernière page
Noir grand, Sébastien Joanniez (pour vérifier que le livre était safe pour les enfants)

80. la couverture n’a rien à voir avec le sujet

81. qui allie plusieurs genres (policier, sf, fantastique, anticipation,..)
La langue des bêtes, Stéphane Servant

82. le monde est imaginaire
. Winterheim, Fabrice Colin
. L’héritier des Draconis, Tome 1 : Draconia, Carina Rozenfeld
. Sirius, Stéphane Servant
. La langue des bêtes, Stéphane Servant (en partie)
. N’y-a-t-il personne pour se mettre en colère ? Marc Boutavant
. Pepper et Carrot, tome 1 : Potions d’envol, David Revoy
. Pepper et Carrot, tome 2 : Les sorcières de Chaosah, David Revoy
. Un ours nommé Paddington, Michael Bond

83. sélectionné pour un Prix (finaliste ou non)
. D’après une histoire vraie, Delphine de Vigan
. Et soudain, la liberté, Caroline Laurent et Evelyne Pisier (Prix Marguerite Duras 2017 ; Prix Première Plume 2017 (Furet du Nord) ; Talent à découvrir Cultura 2017)
. Suisen, Aki Shimazaki
. Sirius, Stéphane Servant (Les Prix Sorcières 2018)
. Le Dieu des Petits Riens, Arundhati Roy (Prix Booker en 1997)
. Disgrâce, John Maxwell Coetzee (Man Booker Prize en 1999)
. Par amour, Valérie Tong Cuong ( Prix de l’Académie des Sciences, des Arts et des Belles-Lettres de Caen)

84. un personnage a un handicap
. Millénium, Tome 1 : Les hommes qui n’aimaient pas les femmes, Stieg Larsson (Lisbeth, possiblement aspie, dans tous les cas inadaptée socialement sur bien des aspects)
. La langue des bêtes, Stéphane Servant (Belle, main tordue après une chute)
. Le Dieu des Petits Riens, Arundhati Roy (grand-mère, aveugle)
. Extrêmement fort et incroyablement près, Jonathan Safran Foer (grand-père muet)

85. la première phrase est improbable (étonnante, ne veut rien dire, magnifique de poésie,..)

86. est dans la liste de lecture féministe d’Emma Watson (à lire en français)
Je sais pourquoi chante l’oiseau en cage, Maya Angelou

87. a pour thème la musique

88. l’éditeur est une femme

89. un·e ami·e doit choisir un livre pour vous
. Longues peines, Jean Teulé (conseillé par Comment ça Nombreuse?)
. Millénium, Tome 1 : Les hommes qui n’aimaient pas les femmes, Stieg Larsson (Mr Alice)
. Les autres – Alice Ferney (je ne sais plus qui ‘_’ Mais elle disait l’aimer comme Marie Aude Murail.. argh)
. Sirius, Stéphane Servant (ma médiathécaire préférée)
. Les messagers du désastre, Annette Becker (LeChat)

90. l’histoire fait voyager
. Et soudain, la liberté, Caroline Laurent et Evelyne Pisier
. Les arbres voyagent la nuit, Aude Le Corff
. Sirius, Stéphane Servant
. Les messagers du désastre, Annette Becker
. L’arbre à l’envers, Pauline Alphen

91. l’auteur a un parent ou enfant lui aussi écrivain
. D’autres vies que la mienne, Emmanuel Carrère (fils de Hélène Carrère d’Encausse, historienne)

92. la solitude est au cœur du récit
. L’enfant qui, de Jeanne benameur
. Les rêveurs, Isabelle Carré
. Longues peines, jean Teulé
. Cheval Ocean, Stéphane Servant
. Extrêmement fort et incroyablement près, Jonathan Safran Foer

93. un ado vous a proposé de le lire
. (bon, il a presque 10 ans, c’est un mini ado) L’héritier des Draconis, Tome 1 : Draconia, Carina Rozenfeld
. Des livres et moi, Matt7ieu Radenac
. Pepper et Carrot, tome 1 : Potions d’envol, David Revoy
. Pepper et Carrot, tome 2 : Les sorcières de Chaosah, David Revoy
. Un ours nommé Paddington, Michael Bond
. L’arbre à l’envers, Pauline Alphen

94. un auteur connu a publié sous un pseudonyme

95. a été publié après la mort de l’auteur
Et soudain, la liberté, Caroline Laurent et Evelyne Pisier (morte en 2017)

96. choisi uniquement pour son titre
. Je sais pourquoi chante l’oiseau en cage, Maya Angelou
. Les arbres voyagent la nuit, Aude Le Corff
. La langue des bêtes, Stéphane Servant
. N’y-a-t-il personne pour se mettre en colère ? Marc Boutavant
. L’arbre à l’envers, Pauline Alphen

97. le personnage principal est une personne âgée
Les arbres voyagent la nuit, Aude Le Corff (Anatole)

98. auteur né à l’étranger et écrivant en français
. Et soudain, la liberté, Caroline Laurent et Evelyne Pisier (née en indochine)
. Suisen, Aki Shimazaki (née au Japon, habite au Canada, écrit en français)
. Azami, Aki Shimazaki
. Encore une danse, Katherine Pancol (née au Maroc)
. L’arbre à l’envers, Pauline Alphen (née au Brésil, écrit en français et en portugais)

99. le titre comporte l’un des 5 sens (vue, odorat, ..)

100. qui donne envie de lire tout l’auteur
. L’enfant qui, de Jeanne benameur
. Noir grand, Sébastien Joanniez
. Les arbres voyagent la nuit, Aude Le Corffanniez
. La langue des bêtes, Stéphane Servant
. Par amour, Valérie Tong Cuong
. Extrêmement fort et incroyablement près, Jonathan Safran Foer