Quelques Moi

Les enfants sont les vases dans lesquels les adultes déversent leur poison, et c’est ce poison qui fit de nous des adultes.

Les Enfants de minuit, Salman Rushdie

·.

BowLand – One Eyed Giants

Il m’a dit tu me sembles mélancolique et je n’ai pas su quoi répondre de ce qui s’enfonce, en conséquence de quoi j’ai répondu la fatigue, elle a toujours le dos rond, elle est pratique, elle a une présence inévitable alors · autant faire les présentations.

J’aimerais beaucoup épuiser la tristesse
la faire courir quelques kilomètres
et qu’elle s’arrête au bord d’un coucher de soleil
essoufflée
pliée en deux jusqu’aux mains sur les genoux.

Je ferme tellement de portes je vais devoir déménager
mes ami·e·s ne sont plus à leur place,
je ne reconnais plus les lieux.
Tant de différences, de vides, je n’ai plus rien à me souvenir.
Je t’oublie jusque toi.

Un contre-coup, une évidence, quarante-et-une années de fuite à ne pas entendre, rien surtout, pas les mots des uns des autres, le corps à droite le corps à gauche balloté de silences et de coups cachés ce qu’il faut. Je n’ai pas le temps d’en mourir – ne le souhaite pas surtout – juste celui d’en revenir, juste celui de. Remonter. Trempée de noyade et l’air à la surface.

On sait maintenant
voyager me fait tomber le corps et élever l’âme
je ne sais que choisir.

J’avance de si loin, j’observe les pas. Les hésitants. Les assurés.
Nue, un peu.

aux premières heures d’un matin