Jack #nanowrimo

Jour 1.
Je ne sais pas ce qu’on peut dire de ce texte. Jack est arrivé brutalement sous mes doigts depuis une vie lointaine et je ne sais pas ce qu’il fichait là après tout ce temps, il n’est pas travaillé, il est brut et sans beauté, sans poésie, et c’est typiquement ce que je reproche au Nanowrimo, ce non-travail (je rappelle que le Nanowrimo est une course quantitative et non qualitative). Quoi qu’il en soit, j’ai profité de ce jour férié et de LeChat à la maison pour en écrire autant. Ce sera ensuite plus.. digeste – il faut bien le dire, je ne retrouverai jamais autant de temps pour écrire quelque chose. Ce serait peut-être même le seul texte qui en sortira, hey.

Nombre de mots : 2357
(A lire en page 2)