Plouf plouf !

Plouf plouf !

Depuis décembre, nous attendons que la situation change, il prospecte les entreprises un peu partout en France, a même commencé à travailler (mais c’est fait avoir, on ne va pas y revenir), et les finances avaient tout de même pu remonter grâce à ces 3 semaines de boulot en question. C’est d’ailleurs ce qui nous permet de tenir, pendant que la situation stagne encore et encore.

Sauf qu’elle ne stagne plus.
Non seulement il a obtenu un CDI en Auvergne (avec promesse d’embauche sur papier) débutant le 10 avril, mais il avait donc un post pour mai vers chez ses parents. C’était un CDD, renouvelable, en attendant la démission d’un gars. Le patron a appelé hier soir : le gars démissionnera à son retour de congés, LeChat débuterait le 14 mai et il le change pour un CDI finalement.
..
LeChat est très tenté, il a du mal à mettre une telle distance avec sa famille.
Moi, je me sens en insécurité. Si jamais ce contrat ne se signe pas, on aura perdu l’emploi d’Auvergne et nous n’aurons plus rien devant nous, ni travail ni argent. Si ça se fait, ce sera dans une région que je n’aime pas et avec un loyer bien plus cher, mais avec une moindre distance pour les enfants. Il pense qu’il y a une bien meilleure ambiance en Auvergne entre les employés, contrairement à ici où il y a toujours un départ ou un autre.. personne ne reste. On jongle avec toutes ces informations, on est perdu.
Enfin.. aujourd’hui il est parti y travailler pour l’après-midi, en intérimaire, ce qui lui donnera une idée de l’entreprise que c’est.

Et sincèrement.. je ne sais pas quoi souhaiter.. Mais je sens que je vais pleurer ma montagne très bientôt, mes sorties photos, mes arbres, ma respiration.

Comme dirait une amie papillon, j’attends la baffe suivante. Ce qui dans les faits, est vrai et faux : je crois surtout que pour l’instant la chute de mes hormones ne m’aide franchement pas ! Je la sens bien passer celle-là 😉

Entre deux mondes

Entre deux mondes

Je ne réalise pas encore très bien, ni la bonne nouvelle, ni la mauvaise, ni ce que ça implique de boulot en perspective sur le mois devant nous.
LeChat, qui s’était rendu en voiture (suite à une grève de train uniquement le jour en question) à un entretien d’embauche en Auvergne et qui était en concurrence avec plusieurs autres personnes, a obtenu le post : il commence le 10 avril en CDI, nous avons donc un mois pour trouver un logement là-bas ; si nous trouvons également une voiture avant, nous pourrons peut-être avoir tout de suite notre maison dans la montagne plutôt qu’en ville ce qui nous éviterait un deuxième déménagement..

C‘est du bonheur, nous sortons enfin de la galère, enfin si tout se passe bien cette fois.. Je crains un peu les soucis, depuis la précédente entreprise qui l’a embauché. Nous avons d’ailleurs eu le fin mot de l’histoire (eh oui.. c’est un petit monde) : ils l’ont viré pour embaucher un ami à eux.

Il a sinon un autre travail proposé, dans notre région cette fois, proche de chez ses parents et cela le tente beaucoup (moi, bien moins j’avoue : je n’aime guère la flore d’ici, très sèche, et je suis un peu inquiète d’être si proche de chez mes beaux-parents.. essentiellement parce qu’avec cette distance que nous avons actuellement, on s’aime beaucoup et que j’ai peur que cela ne change en étant à seulement 15/20 minutes.).
Et puis ce travail est un CDD renouvelé au moins une fois donc bien précaire, avant qu’il ne devienne un jour CDI peut-être. La sécurité de l’emploi n’est pas spécialement présente pour le coup..

Mais il y a aussi l’inquiétude de l’exil lié à ma dépendance et la tristesse de séparer les deux cousins qui s’adorent. Deux soucis qui s’opposent à une maison avec terrain au milieu des arbres et de magnifiques randonnées..

Je ne fais pour l’instant qu’effleurer les choses, un vague regard sur l’ensemble.
Je ne réalise pas.
Je crois que j’appréhende le retrait de ce que j’attends depuis si longtemps : la sécurité.

 

eauprisionnere

Auvergne – 3 août 2010

Petit espoir

Petit espoir

Hier soir, les contractions étaient toutes les 10 minutes. Puis toutes les 8 minutes. A 22h30, l’épuisement ayant eu raison de moi (encore une nuit sans dormir pour un énième faux travail enclenché..) je suis partie m’allonger, persuadée que les douleurs m’empêcheraient de toute façon de dormir. Et qu’à défaut, je pourrais toujours me reposer dans le noir.

A ma grande surprise, je me suis réveillée, toujours en plein travail d’ailleurs ce qui m’a compliqué la tâche pour me lever du lit et me rendre aux toilettes. Je suis retournée me coucher, en me disant que cette fois, j’avais peu de chance de dormir.. et me suis rendormie. J’imagine que cela s’appelle l’épuisement.. Après un mois de ce régime, cela ne m’étonne pas spécialement. Et malgré 4 levers dans la douleur, je me suis rendormie à chaque fois, jusqu’à 9h30 ce matin. Et là bien sûr, cela c’était bien calmé.. A croire que cet enfant refuse tout simplement de pointer le bout de son nez. Ou qu’il hésite. J’espère que nous ne sommes pas en train de voir à l’œuvre, son futur caractère ^^

Toujours est-il que j’ai été bien plus détendue aujourd’hui, le sommeil dès fois ça fait ça 😉 Et comme j’ai fait hier, tout mon ménage/linge ou peut s’en faut et qu’il ne me restait rien d’autre à faire, j’ai fait un carton ! J’ai évité de m’attarder sur la portée significative de la chose, jusqu’à ce que en fin d’après-midi, LeChat reçoive un appel : entretien en Auvergne. Et tout cela a l’air bien parti.. Alors peut-être, peut-être, que bientôt.. je n’ose espérer trop fort. Si tel est le cas, nous devrons faire le déménagement en deux fois : un premier dans la ville de l’entreprise avec un appartement pas cher (mais 3 chambres dans tous les cas), et dès que l’argent commence à bien rentrer on achète une voiture et nous nous trouvons une jolie petite maison avec jardin, quelque part dans la montagne..

Vous ne le saviez pas encore, que je croyais aux fées ?

 

Les onze travaux..

Les onze travaux..

Les règles du Tag

  • Poster les règles sur votre blog
  • Révéler 11 choses à propos de vous-même.
  • Répondre aux 11 questions posées par les personnes qui vous ont tagué.
  • Créer 11 nouvelles questions pour les personnes que vous taguerez. 
  • Taguer 11 blogueurs et mettre le lien de leur blog sur votre post. 
  • Prévenir les personnes taguées. 

Révéler 11 choses à propos de moi-même

  1. Quand je manque de seulement une heure de sommeil, je suis exécrable. Aucune patience, tout m’énerve. La mauvaise nouvelle ? J’ai une maladie qui me bousille le sommeil, et le petit hibou qui est dans mon ventre me réveille 4 à 5 fois par nuit. Présentement, je suis en mode mordant.
  2. J’aime les randonnées. Avant je partais pratiquement tous les we quelque part, juste marcher, respirer les arbres, fuir la ville. Je faisais au moins deux malaises, mais au moins j’étais dehors. On n’a plus de voiture depuis des années, je ne pars plus, je m’étiole.
  3. Avec un déménagement perdu dans les terres (estimé quelque part dans l’année), j’éprouve, à ma grande honte, une joie immense à envisager d’acheter une voiture. Je suis soulagée de m’en être passée depuis 2004, je le serai tout autant si on n’en a finalement pas besoin, mais avoir cette possibilité de déplacement libre, de promenades, de voyages.. c’est inestimable. Je me bats avec ma conscience.
  4. J’envisage d’aider aux fins de mois, en reprenant la couture, un site internet, la vente. La réflexion du moment est « et si je me lançais dans une ligne pour bébé ? », l’avantage étant que ça au moins, je devrais pouvoir le manipuler sans m’épuiser trop les muscles (plus petit = moins lourd. Malheureusement, plus petit = plus minutieux, mes doigts n’aimeront pas forcément).
  5. L’angoisse des fins de mois est en train d’avoir raison de mon équilibre.
  6. Quand ma mère m’a laissé à mes grands-parents (c’était ça ou la DDASS), j’ai pleuré tous les soirs dans mon lit et je riais toute la journée pour que ça ne se voit pas. J’avais 6 ans. Elle me manquait.
    Quand elle m’a récupéré, deux ans plus tard, j’ai pleuré toutes les années qui ont suivi, ouvertement, durant les 5h de voyage qui m’éloignaient de mes grands-parents, à chaque fin de vacances. Ça a créé de grosses tensions.
    Les enfants sont cruels..
  7. Cette année je n’ai pas répondu aux vœux de bonne année.. pardon DDC :/ Quelque chose comme une faille temporelle associée à une faille physique.. en résumé, j’ai merdouillé. Je te souhaite une bien douce année ? ^^’
    La sortie c’est par là.. merci.. -_-  ==>
  8. Un jour j’ai envoyé un verre d’eau à la tête de quelqu’un, en plein restaurant. Trois heures qu’il m’agaçait, et il m’avait mise au défi.. Comme quoi des fois, les « même pas cap’ « , ça peut marcher avec moi aussi ^^
  9. Je rêve de remanger, une fois dans ma vie, les gnocchis de ma grand-mère.
  10. Chaque fois que je pense au mot « printemps », je vois un champs de jonquille sauvage. Je rêve d’avoir un jour ça chez moi ^^
  11. Je déteste les consignes qui ne laissent pas de portes de sortie. Ça me donne juste envie de prendre le contre-pied.
  12. Sans boule quies dans les oreilles, je suis incapable de dormir de toute la nuit.
  13. Je déteste l’or jaune.
  14. J’essaye de passer moins de temps sur le PC. J’ai toujours une bonne raison pour y être, c’est le problème ^^
  15. Ok j’arrête de jouer à l’enfant et je me tais :p

Répondre aux questions de DDC :

1. Quand l’adulte d’aujourd’hui regarde l’enfant d’hier, que voit-il ?

Une petite fille qui a encore besoin de soins

2. Quand l’enfant d’hier regarde l’adulte d’aujourd’hui, que pense-t-il ?

Ce fut un long mais beau chemin. Mais y’a encore du travail !

3. Quel métier rêvais-tu de faire et lequel exerces-tu aujourd’hui ?

J’ai voulu être psy parce que j’aimais écouter les gens. J’ai fini par comprendre qu’on pouvait écouter, sans être psy. Maintenant, je suis maman au foyer, avec un rêve de couturière.

4. La culpabilité, est-ce un compagnon de route ou un illustre inconnu ?

C’était un compagnon de tous les instants. On s’est un peu perdu de vue.

5. Un rêve ou un projet qui te tient particulièrement à cœur ?

Visiter beaucoup de pays, y faire des millions de photos

6. La musique qui t’émeut à chaque écoute ?

A l’insupportable au point d’en hurler, Wagner.
A l’apaisement le plus total, Mozart.

7. Qu’est-ce qui est le plus important dans la vie selon toi ?

Être en accord avec mes valeurs. De là découle tout mon rapport au monde et le monde au mien.

8. Quelle est l’histoire la plus étrange qui te soit arrivée ?

Il y en a trop..
Savoir que quelqu’un est mort et toujours présent, dans une pièce, ça en fait partie ?

9. Es-tu personnellement engagée et, si oui, en faveur de quelles causes ?

Je ne milite pas. Mais je m’engage le plus possible dans l’écologie dans ma maison, au jour le jour, à ma mesure.

10. Un exemple de chose fantaisiste que tu fais sans te soucier du regard des autres ?

Je m’habille avec une longue cape rouge vif, l’hiver, que je me suis faite. Ça perturbe profondément les gens dans la rue, mais en réalité, un rien les choque. J’ai appris avec la naissance de mon fils, que le regard des autres n’avait aucune importance.

11. Quel message souhaiterais-tu mettre dans une fusée spatiale ?

On a du chocolat !

 

11 questions pour les autres :

  1. Qu’est-ce qui est pour toi, le plus important (hormis enfant, conjoint..) ?
  2. Quand tu regardes ta vie, de quoi es-tu le plus fier ?
  3. Quel est le livre que tu ne reliras plus jamais ?
  4. Qu’aimerais-tu avoir/faire, que tu ne t’es jamais permis ?
  5. Qu’aimerais-tu dire à la personne qui t’a fait le plus de mal ?
  6. Quelle question aurais-tu voulu que je te pose (et sa réponse à la suite) ?
  7. Quel rêve d’enfant vous reste-il à accomplir ?
  8. Quel est le mot (à entendre ou à prononcer) que tu aimes le plus et pourquoi ?
  9. Que te faudrait-il changer, pour te sentir bien dans ta vie de tous les jours (Qu’est-ce qui t’empêche de le faire ?) ?
  10. Quel est ton plus beau souvenir ?
  11. Qu’est-ce qui t’a fait rire/sourire aujourd’hui ?

11 personnes (ou à peu près !) :

Mésange, Blanche, Papillon, LN, DDC (juste retour :p), Sagesse (si un jour tu trouves le temps ^^’), une damoiselle d’un certain jeu ;), Pourmieuxattendre (histoire de te connaitre mieux 🙂 ), et toute personne passant par là ^^
Celles qui n’ont pas de blog, laissez en commentaire si l’aventure vous tente 😉