Rêves et méditation

Rêves, méditation

  • Rêves et méditation

    Je ne sais pas, c’est un lien une lumière un filament, je tisse, je tisse sur le mot soin un peu comme s’il était le seul à exister. Elle m’a demandé si à un moment, plus tard, quand je le voudrais, je pourrais et cela fonctionne ainsi que déjà j’étais là, à prendre soin à le donner à l’envoyer. Et puis j’ai parlé d’Elle, cette maman en train de mourir dans ma ville dont le fils, plus jeune, porte le même prénom que le mien et d’en parler je me suis sentie pleurer, le soin l’a englobée parce que je travaille sur elle depuis une dizaine de jours, parce que…

  • Rêves et méditation

    Vent d’Est, vent d’Ouest

    Titre : Pearl Buck   Je puis vous raconter ces choses, à vous, ma sœur. Je ne saurais en parler avec l’un des miens, car il ne se ferait aucune idée de ces contrées lointaines où mon mari a passé douze ans, et je ne me sentirais pas libre non plus auprès de ces étrangères qui ne connaissent ni mon peuple ni notre manière de vivre depuis l’Ancien Empire. Mais vous ? Vous avez passé votre existence entière parmi nous. Même si vous appartenez au pays où mon mari a étudié dans ses livres occidentaux, vous comprendrez, je ne vous cacherai rien. Je vous ai appelée ma sœur, je vous…

  • Rêves et méditation

    La confiance en soi

    Titre : Ralph Waldo Emerson   Pour elles le temps n’est point. Il y a simplement la rose ; elle est parfaite à chaque instant de son existence. Avant qu’un bourgeon de feuille ne soit ouvert, toute sa vie est à l’œuvre ; dans la fleur épanouie il n’y a rien de plus ; dans la racine sans feuille il n’y a rien de moins. Sa nature est satisfaite et elle satisfait la nature à chaque instant de la même manière. Mais l’homme renvoie à plus tard ou se souvient ; il ne vit pas dans le présent mais le regard tourné en arrière, regrette le passé ou, sans prêter…

  • Rêves et méditation

    Bonheur de la méditation

    Titre : Yongey Mingyour Rinpoché   (..) j’ai commencé à comprendre pourquoi, d’un point de vue objectif et scientifique, les pratiques bouddhistes sont efficaces : parce que les sentiments de limitation, d’angoisse, etc., ne sont que du bavardage entre neurones. Ce ne sont essentiellement que des habitudes. Et les habitudes peuvent être désapprises.   Trapèze by Les Elles on Grooveshark   Entre deux crises, j’ai l’habitude de faire tornade, les tâches sur les doigts et la maison qui se range. Entre deux crises, je me précipite pour la balayer et faire comme si. Elle n’avait pas été là. Je rattrape tout le temps qui a disparu. J’épuise mon crédit d’entre-deux,…