Sous la pluie

Coups durs, SED et fatigue intense

  • Sous la pluie

    Deux petits pas sur le sable mouillé

    Titre : Anne-Dauphine Julliand   Hier, on a rallumé la cheminée. Et ça, c’est l’un des sujets qui me fâchent. Le fait qu’on soit en juillet est secondaire, il pleut, fait relativement froid.. qu’importe. Ça n’aurait normalement pas du nécessiter autre chose qu’un pull ou une veste dans la maison. Le véritable problème, c’est l’humidité. On a fait moisir deux matelas (dont un est parti à la poubelle). Une couette. Les éponges (poubelle). Un plat en terre cuite sur ma table en bois (parti à la poubelle). Les bords de la baignoire (que je n’arrive pas à ravoir). Je vous passe les détails de la tapisserie de notre chambre. Le…

  • Sous la pluie

    Dans la peau d’un autre

    Titre : Xavier Müller   Le monde, kaléidoscope fragmenté et souillé. Tout tourne, se mélange, hurle. C’est une explosion, poupée morcelée à même le sol. Quand il neige, il fait froid, si froid.. si rouge.. Et elle, elle suit une ligne brisée, continue son envol, s’effondre dans l’inexistence.. alors elle hurle, hurle, tu vois bien, j’existe et je peux te pousser loin dans le vide, loin dans l’horreur. Plus forte que toi. Plus forte que moi. Oh mon ombre mais que fais-tu ? Fermer. Tout fermer. Oublier le nom des choses, au-delà de sa présence, de sa nudité. Au-delà de l’être. J’ai glissé sur l’appel du vide. Contre un mur.…

  • Sous la pluie

    De l’autre côté de l’eau

    Titre : Dominique de La Motte   C’est l’angoisse au ventre, que je suis partie me coucher. A minuit bien passé. Cendrillon est repartie, cernes sous les yeux, chercher marraine sa fée. Je n’ai pas eu d’illumination spéciale, j’ai rêvé que j’avais acheté une autre cape comme la mienne, pareille, rouge, 130 euros (elle m’était revenue à 70euros je me souviens pourtant ^^’), et que c’était dommage puisque j’en avais déjà une. Je cherchais à qui l’offrir et je me disais que c’était parfait pour MissGladys mais que rouge, elle n’aimerait pas et finalement je trouvais LA solution : il la fallait verte foncé ! Je fais des rêves passionnants.…

  • Sous la pluie

    Le Naufrage

    Titre : Eric Roussel   En quelques mots, tout s’effondre en moi. Tout est dur, en ce moment. Prince est devenu un satellite, un prolongement de moi-même, qui hurle, tempête, pleure, chouine. Il refuse de jouer dans sa chambre, dans le bac à sable que ses grands-parents lui ont acheté, avec sa belle balançoire, dehors, dedans. Il s’ennuie et me harcèle. Je n’en peux plus. Je re-songe à l’école. J’en suis là. Je suis fatiguée. Hibou mange, mange, mange. Il dort aussi. Mais surtout, il mange. Je suis fatiguée. La banque refuse notre prêt pour la voiture. Pour eux, à 4 sur un seul salaire est déjà considéré comme un…