Vous reviendrez ?

Vous reviendrez ?

Je venais pour le repas de midi, seconder sa fille ne pouvant être présente. Chaque jour, j’apportais une baguette de pain et le journal du jour.

Qui êtes-vous ?

Je restais deux heures. Je rallumais la chaudière, faisais son repas, rallumais la chaudière, faisais le ménage, passais derrière lui, rallumais la chaudière, lui retrouvais son journal, rallumais la chaudière et puis je lui disais à demain et partais chez quelqu’un d’autre.

On se connaît ?

Parfois il me disait en arrivant, j’ai perdu mes lunettes. Alors je cherchais les lunettes, rallumais la chaudière, faisais son repas, rallumais la chaudière, lui rappelais de chercher ses lunettes, je faisais le ménage, passais derrière lui, rallumais la chaudière, vous avez retrouvé vos lunettes ?  Je les ai perdues ? et lui retrouvais son journal à la place, rallumais la chaudière et puis je lui disais à demain et partais chez quelqu’un d’autre sans avoir retrouvé les
lunettes bien cachées.

Vous reviendrez ?

J’ai souvent entendu dire que les personnes atteintes de maladie d’alzheimer étaient agressives, mais pas lui, même quand il était énervé ou agité. Il était extrêmement gentil, et cela compassait cent fois d’arriver dans une maison gelée et d’être accueillie tous les jours par un « qui êtes-vous ?« . Quand je suis partie, à regret car j’aimais venir chez lui, il déclinait.

rosepaillette.jpg

Quarante euros plus tard

Quarante euros plus tard

J’ai récupéré mon ordinateur, tout neuf d’un formatage forcé. Très impressionnée par le travail fait dessus: le DD externe a été accroché, il m’a installé sans que je le lui demande VLC, Open Office, winrar, adobe reader,.. et l’anti-virus que je voulais (ce qu’il ne savait pas, c’est beau des fois les coïncidences). Il ne s’est pas contenté du formatage et de la réinstallation basique, ça fait plaisir que mon pc ait été chouchouté ^^

Je pensais avoir perdu certaines choses, qui se trouvaient finalement être sur le DD externe (que de prévoyance) mais d’autres sont bel et bien perdues. Le plus dur sont les mots de passe, j’ai beau chercher je peine. Deux jours que je tente de retrouver celui de msn par exemple. Pour d’autres heureusement, j’avais gardé les mails envoyés dans un petit dossier, donc la casse est limitée. Je n’ai pas encore pris la pleine mesure de la perte, mais ça ne saurait tarder..

Je pleure particulièrement sur les centaines de lien que j’avais en cuisine, couture, blogs diverses. Deux ans de patrons gratuits glanés ça et là, disparus dans un gouffre noir, que je n’ai jamais pris le temps de partager sur mon blog de couture, ce n’est pas malin.

Par contre pour mon eau, ça n’a pas marché aussi bien.

Peut-être que lorsque mon fils a accueilli le gars de la chaudière en disant « il est gros le monsieur », celui-ci a voulu se venger. Toujours est-il qu’il a voulu, par sécurité, me couper la bête et que j’ai mordu jusqu’à ce qu’il accepte de me la laisser. Croit-il vraiment qu’en plein hiver, avec un enfant, je vais accepter de rester sans chauffage ? J’ai promis de ne plus me servir de l’eau chaude, et croyez bien déjà que le crime est énorme : jusqu’à nouvel ordre, pas de douche, de bain, de vaisselle, ni me laver les mains autrement qu’à l’eau gelée. Je cache ma joie et mes douleurs avec.

Mais comme de par mes origines, je suis également fourbe, j’ai une astuce toute simple pour ne pas renier ma promesse ET avoir de l’eau chaude, parce que j’ai vu comment lui a fait même s’il ne peut pas la laisser ainsi. Donc en attendant que mon proprio aille se promener sur le toit pour voir ce qui bouche la ventilation, je ne vais pas me laisser sans eau chaude, même si je n’abuserai pas de l’astuce..

Edit : le propriétaire ne pourra pas venir avant jeudi matin, mais nous avons l’autorisation officieuse d’enlever le cache de la chaudière pour prendre nos douches et bains. Sa femme était même prête à nous passer des chauffages d’appoint pour ne pas nous laisser dans le froid ! Les choses s’arrangent, doucement. Et puis j’ai passé une bonne journée, malgré.. Malgré. Merci à toi.

velutina-copie-1.jpg

J’aime pas Noël

J’aime pas Noël

Mon noël fut très difficile, dans le brouillard et la douleur, à l’écart de tout et tous. Je n’ai rien vu des autres ayant ouvert leurs cadeaux, essayant de me focaliser sur l’ouverture de ceux de mon fils, n’en ayant retenu aucun. C’est ce matin que j’ai pris la pleine mesure de ce qu’il a reçu. Depuis trois jours mon fils joue seul, pas de dessin animé, on a même du mal à l’en faire sortir pour aller au bain (de toute façon froid). Il est magnifique, je suis bien heureuse qu’il ne me réclame pas ce qui est pourtant devenu un petit rituel.

Hier je ne pouvais rien tenir, aujourd’hui je ne peux marcher. Et toujours pas d’eau chaude pour m’aider à supporter la journée et apaiser les douleurs. J’ai décommandé mon nouvel an, parce qu’il faudrait déjà que je tienne debout, et que si jamais c’est le cas ça ne vaut pas le coup que je le paye durant 8 jours. Je suis d’une humeur massacrante.

Que faites-vous des cadeaux que vous n’aimez pas, mais dont la personne s’attend à vous voir vous servir.. ? Grave sujet que voilà..

pere_noel_voleur.jpg