Si je pouvais construire du bonheur

L’automne me rouille les os ; je vais sans doute perdre mes feuilles moi aussi, les envoler dans un vent glacé, rougir. Ou alors ce sera lui le rouge, la beauté de cette lumière ; ...

Je ne sais plus ce que je deviens

Je tiens un journal de (tous les) bords dont je rate régulièrement les jours. J’oublie de noter les importances faute de temps, je finis par écrire des futilités cernées de quelques phrases clés, le carnet ...

En finir avec l’ère des chagrins

وقفت وما في الموت شك لواقفكأنك في جفن الردى وهو نائم « Debout face à une mort certaine,Comme sous la paupière d’un néant qui sommeille »Al-Mutanabbî Je me traine une tristesse infinie. Indéfinissable, aussi. Je veux dire.. ...