Fait main, écologie

Couture, déco, produits et écologie, fait main et fait maison

  • Fait main, écologie

    Une première dette

           Je dors en pointillé, par tranches de soupirs et d’emmêlage dans le fil d’oxygène, surtout je dors ce qu’il faut pour avoir l’air présente et non plus hagarde. Il n’y a pas de perfection, j’ai augmenté la dose des pilules bleues sur le non-conseil de la pharmacienne – elle a précisé tout bas, ce n’est pas moi qui vous ai dit de le faire, alors ce n’est pas elle, alors ce n’est personne – et je dors juste un petit peu davantage, presque sur un malentendu. Il me faudrait voir le médecin et qu’elle me prescrive de la mélatonine comme il faudrait dans ma maladie, je n’en ai pas…

  • Fait main, écologie

    Juste un avenir

            La vidéo dure 1h30, elle est pour moi indispensable à visionner, à partager, à entendre et à faire sienne. Pour les personnes disons.. plus pressées (je ne vous conseille pas de l’être pour ça).. je dirais que la vidéo suivante (à partir de 38’27) est un résumé de celle que j’ai mis juste au-dessus. Mais elle ne peut pas remplacer 1h30 indispensables à une prise de conscience urgente (enfin disons, 1h. Les trous noirs, vous pouvez ne pas être passionné·e·s).                Je voudrais ajouter ceci : effectivement, nous avons besoin de lois pour être raisonnables, nous avons besoin de lois pour un peu moins de confort maintenant et…

  • Fait main, écologie

    Le placard de ma chambre #minimalisme

    Ce ne sera pas un article passionnant, je vous encourage à ne pas lire ce qui suit, essentiellement une note personnelle pour voir où j’en suis. Je pense pouvoir dire j’ai trop. J’avais tenté il y a quelques années, d’avoir 50 vêtements, comprenant manteaux et chaussures, je m’en étais fortement rapproché. Et puis il y a eu des dons, des achats aux Puces, je n’ai pas forcément fait ressortir autant que ce qui rentrait et.. je me suis faite déborder. Le souci, je voudrais avoir un peu moins pour changer la penderie pour une plus petite donc. Il se trouve qu’à force de faire sortir les objets de la maison,…

  • Fait main, écologie,  Livres

    Le livre Zéro déchet de Béa Johnson

    Je me suis plongée avec joie dans le livre Zéro déchet, et j’en suis ressortie dubitative. C’est compliqué, ce sentiment. Pour moi. J’aurais aimé en ressortir galvanisée, avec beaucoup de nouvelles idées et surtout avec de la joie en moi. Le livre et moi, nous nous sommes quelque peu.. ratés. Sa méthode est simple : refuser, réduire, réutiliser, recycler, composter. Elle va développer ces cinq points dans chaque pièce, dans chaque circonstance de vie. Elle explique parfaitement chaque point, et l’importance de les appliquer dans cet ordre. Ma première déception : en dehors du fait que trouver du vrac est une gageure dans ma ville – et il y aurait…